À goûter, siroter...

22/08/2013

À BOIRE…

Outre la bière et le thé, boissons typiquement britanniques, que l’on retrouvera au Pays de Galles, le whisky est aussi une vieille tradition. Contrarié pendant un siècle par la prohibition protestante, le whisky gallois reprend des couleurs depuis quelques années avec une distillerie, celle de Penderyn dans la région des Brecon Beacons. Goûtez le Penderyn Madeira (affiné dans un fut provenant de l’île des Açores), le breuvage phare de la distillerie.

À MANGER…

L’agneau est la spécialité du pays. Ceux de la péninsule de Gower sont particulièrement réputés. Les plantes qui poussent sur ces marécages (salicorne, oseille, lavande de mer…) leur donnent un goût subtil très recherché des restaurateurs. C’est la même histoire pour le bœuf noir gallois (ou Welsh Black Beef), un régal en grillade. Les poissons et les fruits de mer locaux – dont les délicieuses huîtres de Menai - sont à recommander. Mention spéciale pour the sewin (nom local de la truite de mer). A l’intérieur des terres, les welsh faggots (boulettes de viande à base de foie et d’oignons) et les welsh rarebits (toasts au fromage) ainsi que les Glamorgan sausages font partie des incontournables. Côté dessert, le bara brith est un pain riche et moelleux, fourré de raisins secs, de groseilles et d’écorces d’orange.

BIZARRE, BIZARRE…

Le laverbread est l’une des spécialités du sud du Pays de Galles. Ce sont des beignets frits faits à partir d'une purée d’algue bouillie et rebouillie, souvent mélangée à des flocons d'avoine. Les Gallois s’en régalent au petit-déjeuner. C’est noir, c’est spécial mais très riche en minéraux.

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.