L'abécédaire de l'Ouzbékistan

04/06/2017

Argent

Monnaie : le soum ouzbek (UZS). Non exportable. Billets de 50, 100, 200, 500 et 1 000 soums. Des billets de 50 000 soums (et bientôt de 100 000) viennent d’être émis, ce qui diminuera le volume des liasses à transporter !

Le soum a récemment connu des fluctuations importantes, liées à la libéralisation de l’économie ; ces mouvements sont, pour le moment, au bénéfice des voyageurs.

Les cartes bancaires internationales (Visa, MasterCard, American Express) sont acceptées par certains hôtels et une pincée de magasins haut de gamme. Ne comptez pas trop sur les distributeurs automatiques que l’on ne trouve que dans quelques hôtels de luxe de la capitale. Il est préférable d’arriver dans le pays avec des espèces (euros ou dollars) qui s’échangent facilement à condition que les billets soient en parfait état (ni écorné ni déchiré). On peut faire son change dans presque tous les hôtels du pays. Ne pas se laisser prendre aux offres des changeurs à la sauvette.

Bureaux de change : lun.-ven. 10 h-13 h et 14 h-16 h.

Douanes

Les sommes dépassant l’équivalent de 2 000 dollars américains doivent être déclarées, quelle que soit la monnaie. Au-delà de cette somme, au moment du départ, il faudra être en mesure de justifier la provenance de toute augmentation du montant par rapport à la déclaration faite à l’entrée du territoire ouzbek.

Lors du change des devises étrangères dans la monnaie locale (soums), les banques délivrent aux ressortissants étrangers un certificat qui permet l’échange des soums non utilisés dans tout bureau de change officiel.

Pour les tapis achetés sur place, un certificat fourni par le vendeur est obligatoire. Il en va de même pour tout achat supérieur à 2 000 USD.

Des points d’information sont à la disposition des voyageurs dans les aéroports internationaux de l’Ouzbékistan.

Décalage horaire

+ 3 h en été ; + 4 h en hiver.

Électricité

220 volts et prises européennes. Pas besoin d’adaptateur.

Horaires

Commerces : en général, ouverts de 9 h ou10 h à 17 h ou 18 h. Dans les petites villes, les restaurants ferment tôt (21 h).

Photo

On ne photographie pas quelqu’un sans avoir obtenu l’autorisation de le faire. Les interdictions de filmer ou de photographier sont à respecter. Elles concernent les bâtiments publics et militaires, les aéroports… De nombreux sites touristiques font acquitter un droit pour photographier ou filmer.

Pourboires

Pour toutes les personnes intervenant dans le cadre des prestations achetées par notre intermédiaire, vous avez l'assurance qu'il ne se substituera jamais au salaire. Néanmoins, il est d'usage de donner un pourboire lorsque l'on a été satisfait du service. Pour les chauffeurs, nous vous conseillons entre 3 et 5 € par jour et par personne, pour les guides 5 € par jour et par personne. Les pourboires en euros ou en dollars sont appréciés. On n'oubliera pas de donner environ 1 € au personnel hôtelier (porteurs) et environ 10 % pour le service dans un restaurant.

Si le cas se présente, on évitera en revanche d’encourager la mendicité, notamment celle des enfants, en faisant des distributions « sauvages » dans la rue. Si l’on souhaite apporter son aide en fournissant du matériel scolaire, des vêtements ou des médicaments, il est préférable de les remettre au directeur de l’école, au chef du village ou au dispensaire le plus proche, qui sauront en faire bénéficier les plus démunis.

Téléphone

Pour appeler l’Ouzbékistan de France : 00 988 + indicatif de la ville + numéro de votre correspondant.

Pour appeler la France de l’Ouzbékistan : 8 + 10 + 33 + numéro de votre correspondant (sans le zéro initial).

Le pays est assez bien couvert pour que le téléphone portable soit le meilleur moyen d’appeler ou d’être joint. Néanmoins, nous vous conseillons de vous renseigner auprès de votre opérateur (la réception dépend de lui) sur les modalités de connexion au réseau local.

Temps de vol

À partir de 10 h pour un vol Paris-Tachkent avec escale.

Retour haut