Nos petits secrets à Vancouver et sur les îles

28/11/2013

LES ÎLES D’HAIDA GWAII

Les anciennes îles de la Reine-Charlotte sont également surnommées les Galapagos canadiennes. Cet archipel de 154 îles est la terre originelle des Haïdas d’où leur nom indien d’Haïda Gwaii. Les Haïdas ont conservé l’essentiel de leurs traditions et notamment un art raffiné. Vous trouverez dans la réserve du parc national les plus imposants totems haïdas du monde ! Le parc national et la baie de Haïda Gwaii Haanas, classés au patrimoine mondial de l’UNESCO donnent accès à une nature exceptionnelle. Vous la découvrirez de préférence en kayak et à pied. Dans les flots de la rivière, des étoiles de mer et anémones multicolores, et dans les fjords des bancs de baleines bleues, otaries et lions de mer.

LES EXPÉDITIONS AUX ORQUES

Au large de Campbell River, les bancs d’orques mènent la danse ! Le ballet rapide et incessant des livrées noires et blanches, rythmé par le souffle et les cris est saisissant. Au nord de l’île de Vancouver, en parcourant le Johnstone Strait, du côté de Telegraph Cove et Port Mac Neil, réputé pour être le meilleur endroit pour observer les orques, vous en apprendrez beaucoup sur les aspects complexes et fascinants de leur comportement, de leur organisation sociale et l’espace naturel fragile qui les abrite. Le kayak de mer reste sans conteste le meilleur moyen pour les observer dans le calme et loin des foules des "whale watchers" entassés sur de plus gros esquifs motorisés.

LA FORÊT PLUVIALE 

Parmi les écosystèmes les plus productifs de la planète, la forêt pluviale tempérée est constituée d’arbres géants (thuyas, séquoias, pins Douglas, pruches de l’Ouest, épicéas de Sitka) et d’une proportion impressionnante d’organismes terrestres. La forêt pluviale côtière de la Colombie-Britannique ne fait pas exception. Le saumon sauvage du Pacifique, l'ours Kermode, un cousin de l’ours noir à la robe claire vivant seulement sur la côte sud de la Colombie-Britannique, le loup, le guillemot marbré et le pygargue à tête blanche sont quelques-unes des espèces présentes. L’un des sites les plus accessibles est le Strathcona Provincial Park, le plus ancien parc de l’île de Vancouver créé en 1911. Sur la route de Port Alberni à Tofino, Cathedral Grove est le site d’une majestueuse collection de pins Douglas multi-centenaires droits comme des I transformant les sous-bois en véritables grottes. En chemin, vous tomberez sur les Englishman River Falls puis les Little Qualicum Falls. Attention aux poids lourds charriant les billes de bois…Port Alberni est le port d’attache du MV Frances Barkley desservant les ports de poche de l’Alberni Inlet et les Broken Islands émiéttées au large.

LES SOURCES D'EAU CHAUDE

Le sous-sol de la Colombie-Britannique connaît une incessante activité géothermique. Les sources d’eaux chaudes sont fréquentes, certaines situées dans des lieux magiques. Pour une pause détente en pleine nature, optez pour une excursion en bateau au parc provincial marin de Maquinna. Dans la baie de Clayoquot sur l’île de Vancouver, les eaux chaudes naturelles de Hot Spring Cove émergent d’une fissure de la croûte terrestre et se déversent dans des bassins accueillants où il est possible de se baigner. Ces eaux thermales sulfureuses qu’elles soient accessibles dans les espaces naturels, dans des piscines aménagées ou des hôtels sont une vraie invitation à la détente et au repos.

QUADRA ISLAND

Reliée à Campbell River par un coup de ferry, Quadra Island, sur le Passage Intérieur au large de l’Ile de Vancouver, offre une série de belles plages pour vous évader de l’atmosphère passionnée de Campbell River où l’on rencontre surtout des pêcheurs qui racontent toujours leurs histoires de pêcheurs à d’autres pêcheurs… C’est George Vancouver qui, en 1792, fut le premier à rencontrer les Kwa'Kwa'Ka' Wa'Kw's. Depuis, au même endroit le Tsa-Kwa-Luten Lodge, un lodge local et sans chichis, a su attirer quelques happy few comme John Wayne, Julie Andrews ou Kevin Costner. Alors pourquoi pas vous ?! Rebecca Spit Provincial Park à 8 kilomètres du terminal du ferry dispose d’une baie assez chaude pour pouvoir se baigner tout comme Village Bay Park un peu plus lointain. Mais tout est relatif… Il y a tout de même peu de chances d’y rencontrer votre voisin. Au Nuyumbalees Cultural Centre, le Kwagiulth Museum expose une belle collection d’objets, costumes et masques indiens. Confisqués en 1922, ils ne furent rendus à la communauté que dans les années 1980, à condition qu’ils soient exposés au musée… On y trouve aussi quelques pétroglyphes trouvés sur l’île. On peut en voir d’autres sur le front de mer en face du site Ah-Wah-Qwa-Dzas au Cape Mudge Village. Cortes Island, 45 minutes de ferry plus loin, peut être une autre idée d’excursion, ne serait-ce que pour déguster des clams ou des huîtres, élevées ici en quantités industrielles. 

Demander un devis

Parler à un spécialiste
Canada

01 85 08 22 90 Du lundi au samedi de 10h à 18h30
Nos voyages Ouest canadien

Idées associées

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.