Les Badlands de l'Alberta

20/11/2013

A l’est de Calgary, les grandes plaines agricoles de l’Alberta, le grenier du Canada, sont sauvagement écorchées par les "mauvaises terres". Arrosés par la Deer river, on distingue deux grands secteurs, l’un aux environs de Drumheller, l’autre au Dinosaur Provincial Park. N’espérez pas pouvoir tout voir en une seule journée d’excursion au départ de Calgary…

Une quinzaine de kilomètres avant Drumheller, stoppez au Horseshoe Canyon pour une première vue du cœur des Badlands de l’Alberta. Vous allez découvrir un enchevêtrement complexe et lunaire de canyons et de buttes découvrant leurs strates successives dont la palette ocre est zébrée de coulées de charbon. Cet ancien fond marin a été sur-creusé par les glaciers puis les rivières, ce qui explique l’énorme quantité de fossiles découverte, des huîtres aux plus gigantesques des dinosaures.

Vous descendez rejoindre au fond de son canyon 100 mètres plus bas, Drumheller blottie dans la vallée perdue de la Deer River. Ses méandres sillonnent une région où les terres agricoles sont soudain brutalement éventrées par l’érosion, avec, ça et là une "sauterelle" pompant du pétrole jusqu’à plus soif...

Autour de Drumheller, on se retrouve plongé dans une atmosphère de western et de villes fantômes avec des cheminées de fée et de vieilles mines de charbon abandonnées en même temps qu’au cœur de la préhistoire.

Suivez la boucle formée par la Dinosaur Trail (55 km) remontant la rive droite de la rivière vers le Nord. Little Church est une église de poche, réputée être la plus petite au monde avec sa capacité de 6 fidèles seulement. On arrive au sublime Royal Tyrrell Museum, musée de paléontologie  où plus de 200 animaux vous attendent, soit reconstitués, soit encore à l’état de squelettes...

La paléo-serre renferme une collection de plantes dont certaines n’ont pas changé depuis 150 millions d’année ce qui donne une idée de l’habitat des dinosaures à leur époque. Plus loin, Horsethief Canyon, était une cache réputée chez les voleurs de chevaux ou de bétail. Le panorama sur les buttes, les ravins sculptés et la rivière en contrebas reste saisissant. On traverse la rivière sur le Bleriot Ferry, un minuscule traversier à câbles, pour passer côté Sud.

Le plus ancien ferry d’Alberta reste le seul  des treize autrefois en activité sur la rivière. Un autre beau point de vue sur la rivière et l’immensité des Badlands recouvertes du tapis vert et jaune des champs agricoles vous attend à Orkney Hill View Point.

La Hoodoo Trail (25 km) suit le cours de la Red Deer au sud-est de Drumheller via d’anciennes mines de charbon devenues fantômes et des petites communautés assoupies. A Rosedale, amusez-vous à franchir le pont suspendu... On passe ensuite un bosquet de petites cheminées de fée ; leur chapeau de roc dur a protégé le pilier, très friable, de l’érosion...

A 21 km, East Coulee est un village quasi fantôme (200 résidents contre 3000 autrefois) qui vécut longtemps du charbon. S’y trouve encore une émouvante petite école des années trente au School Museum and Cultural Centre avec aussi du vieux matériel de mineur. Visitez l’ Atlas Coal Mine National Historic Site, particulièrement évocateur avec son vertigineux puits de mine en bois branlant accroché à la colline.

Loin au sud de Drumheller, la plus belle section des Badlands canadiens est protégée au Dinosaur Provincial Park, 48 km au nord-est de Brooks, immense espace tourmenté de 3000 hectares. On rejoint ensuite la Field Station, centre de recherche, musée et visitor’s center près de la Red Deer pour parcourir une petite boucle de 5 km tracée pour les voitures.

Plusieurs sentiers de randonnée permettent d’arpenter à pied ce décor à la beauté étrange et aux couleurs flamboyant au coucher du soleil, listé depuis 1979 au patrimoine mondial de l’UNESCO. Végétation rabougrie, buissons d’armoise, cactus, lapins timides ou busards voraces évoluent dans ce paysage ciselé par l’érosion, dernière demeure d’une quantité incroyable d’animaux préhistoriques : plus de 300 squelettes complets (!) y ont été trouvés et envoyés dans les musées .

Si vous avez le temps, faites un crochet par Hussar où la prairie se hérisse d’une collection d’élévateurs, véritables amers visibles à longue distance et très photogéniques.

Le plus Comptoir des Voyages

Pour les paresseux, un survol en hélicoptère des Badlands autour de Drumheller, en particulier le bien nommé Horseshoe Canyon, pour les autres une balade à cheval dans les collines surplombant la Red Deer. 

Nous on adore

Faire le détour par Wayne, minuscule hameau fantôme au bout d’une jolie route serpentant dans les Badlands pour prendre un pot au picaresque Last Chance Saloon flanquant le Rosedeer Hotel qui n’a pas changé depuis 1913. 

Demander un devis

Parler à un spécialiste
Canada

01 85 08 22 90 Du lundi au samedi de 10h à 18h30
Nos voyages Ouest canadien

Idées associées

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.