Les Alpes du Sud

12/10/2015

Dans l’ère protégée de Te Wāhipounamu, les Alpes du Sud s’élancent à moins de 30 km de la mer. L’entrelacs de pics et de vallées profondes habillées de neiges éternelles et de glaciers n’a guère que 2 millions d’années et cette jeunesse est à l’origine des paysages spectaculaires de la West Coast, du Fiordland et de l’Otago. Pour les Tangata Whenua (signifiant autochtones), le paysage serait l’œuvre de Tute Rakiwhanoa, géant légendaire. Paysage taillé à coups d’herminette, l’outil ancestral des Maoris.

La West Coast, plus âpre, prenant pied dans une mer peu hospitalière, est un territoire secret et sauvage, couvert d’une forêt humide luxuriante. L’homme y pioche le pounamu, ce jade néphrétique extrait des profondeurs terrestres par le soulèvement des Alpes, pierre sacrée des Maoris mais aussi l’or et le quartz comme en témoignent les villes fantômes abandonnées dès le filon épuisé. Plus au nord, se succèdent les merveilles géologiques : pancakes de Punakaiki, arches et grottes calcaires de l’Oparara Basin. Les immenses glaciers de la West Coast (140 dont les géants Fox et Franz-Josef) et les sommets baptisés du nom des explorateurs (Cook, Tasman, Magellan, etc.) ont fait rêver des générations d’alpinistes dont Edmund Hillary avant son ascension de l’Everest.

Côté est, dans le Central Otago, les précipitations modestes, la qualité particulière des plateaux de micaschiste, les lumières inouïes donnent un éclat particulier aux lacs ciselés par les glaciers. Pour les amateurs de sports de plein-air d’été comme d’hiver, le lieu est un véritable paradis. Si le saut à l’élastique a été inventé à Queenstown, est-ce tout à fait un hasard ? La nature invite ici à la pratique des sports extrêmes. Outre leur dimension esthétique, trois grands lacs (Wakatipu, Wanaka, Tekapo) et de nombreuses montagnes tels que le mont Cook, le Coronet Peak ou la chaîne des Remarkables se prêtent à tous les essais sportifs. 

Le plus Comptoir des Voyages

La croisière sur le lac terminal du glacier Tasman pour approcher des icebergs.

Nous on adore

Le glacier Tasman, plus impressionnant que les pourtant célèbres Fox et Franz-Josef, à notre avis.

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.