Grand Sud

25/08/2017

Bleu, vert, rouge, dominent les paysages calédoniens. Ce sont bien sûr les teintes des eaux tièdes du lagon, de la végétation exubérante et de la terre poussiéreuse si caractéristique du territoire. Mais le Grand Sud, c’est également une destination qui se prête au tourisme vert et aux activités de plein air les plus variées.

La région compte en effet plusieurs réserves naturelles époustouflantes telles que le parc provincial de la Rivière Bleue, mais aussi les chutes de la Madeleine et la réserve N’Dua. On accède aux secondes par un somptueux sentier botanique qui se déploie à travers le maquis minier. Quant à la dernière, elle offre aux visiteurs une vue imprenable sur le lagon et les baleines à bosse venues s’y reproduire.

Ascension du Mont-Dore, pour une vue spectaculaire sur le lagon au sud de Nouméa, ou GR1 de Dumbéa à Prony, les randonneurs trouveront plus d’une occasion d’user leurs chaussures de marche sur la terre rouge du Grand Sud. Après l’effort, soutenu par le souffle des alizées, le réconfort avec une baignade dans les eaux fraîches de la baie de Prony. Enfilez palmes et bouteilles pour une des plongées les plus étonnantes de Nouvelle-Calédonie. Sous la surface de l’eau, un site presque unique au monde vous attend : l’aiguille de Prony. Cette impressionnante cheminée sous-marine relâche des eaux chaudes provenant des profondeurs de la terre… Attention de ne pas vous piquer !

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.