08/02/2016

Sans les caprices de l’histoire, Trondheim serait probablement restée la capitale de la Norvège. Lieu d’implantation des premiers royaumes vikings, elle connut au Moyen Âge son heure de gloire grâce au pèlerinage de Saint Olav. Foyer culturel, spirituel, intellectuel et politique, elle conserve jusqu’à aujourd’hui une forte influence sur le pays. 

Nichée au cœur des méandres de la rivière Nidelva, au centre d’une région agricole, elle a bénéficié tout au long de son histoire d’aménagements judicieux et de l’édification de somptueux monuments : la cathédrale est un rare représentant de l’art gothique national. Elle abrite le tombeau de saint Olav, fondateur de la chrétienté norvégienne. Alors qu’elle donnait naissance en 1760 à la première société des lettres et des sciences du pays, Trondheim s’affirme au xxe siècle comme un pôle dynamique et technologique de pointe. Son musée des Sciences, par son envergure et ses expositions, traduit parfaitement le goût de la cité pour l’érudition et la performance.

Ne vous laissez pas tromper par l’aspect bonhomme de ses maisons colorées à deux étages, s’alignant dans les rues rectilignes du xviie siècle. Aussi moderne qu’amoureuse de son passé, elle détient en outre, un patrimoine exceptionnel tissé et conservé au fil des siècles, visible dans plusieurs musées d’histoire et d’ethnographie, un musée des Arts décoratifs, un musée de la musique et des monuments historiques. 

Le plus Comptoir des Voyages

Passer une nuit à l’hôtel Britannia et profiter de leur spa.

Nous on adore

Photographier la cathédrale Nidaros !

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.