Nos coups de cœur dans la région des fjords.

10/02/2016

la route des Trolls

Rappellons pour bien saisir l’affection que les Norvégiens portent à leur patrimoine légendaire que le mot saga est nordique… On comprend mieux en arpentant la "Golden road" que la nature est à l’origine de toutes les histoires et que se nichent dans ses replis secrets les trolls, les gnomes et autres créatures improbables. La Trollstigen (route des trolls) qui relie Åndalsnes à Geiranger longe le Romsdalsfjord puis part à l’assaut d’une spectaculaire vallée glaciaire. Le mur des Trolls est une falaise de 1 000 m de haut, terrain de jeu privilégié des alpinistes et des parapentistes. Un chemin permet d’en faire l’ascension. 

la route de l'Atlantique

8 km de ponts surplombant la mer constituent la route de l’Atlantique ouverte en 1989. Le seul moyen aujourd’hui de relier Kristiansund à Molde en demeurant à proximité du littoral. Particulièrement alerte, la traversée du Kornstadfjord est une série de ponts ancrés d’un îlot à l’autre. Il y a comme une sensation de légèreté à voltiger ainsi au-dessus des terres et des eaux sur la côte de Hustadvikka peuplée d’épaves portées par les vents brutaux de l’océan.

Preikestolen

Dominant le Lysefjord, à quelques 600 mètres au-dessus des eaux, la falaise de Preikestolen est l’une des plus puissantes attractions touristiques du Rogaland. Elle doit son nom à sa vaste plate-forme en suspend dans les airs : Preikestolen signifiant "la chaire". Le visiteur saisit d’un seul coup d’œil les reliefs qui se perdent dans le lointain et les eaux bleutées du fjord. Une autre falaise, Kjerag, tout aussi vertigineuse, domine le fjord à plus de 1 000 m d’altitude. Vous croyez ne pas la connaître mais vous avez sans doute vu des clichés du Kjeragbolten, un caillou tout rond coincé entre deux parois verticales et qu’à leurs risques et périls, certains audacieux franchissent ! 

Hardangerfjord et le parc nationale de Hardangervidda

Entre Stavanger et Bergen, au cœur du pays des fjords, le Hardangerfjord entaille profondément le massif de Folgefonna. En terrasses et saillies fertiles, les rives du fjord sont couvertes d’opulents vergers. Au débouché du Hardangerfjord, le Sørfjord mène au pied de l’immense plateau d’altitude du Hardangervidda. Le plus grand plateau d’Europe (1 000 m) est une terre dantesque, paradis estival des rennes sauvages de Norvège. Le parc national peut être parcouru en tous sens et en toute saison à pied, à vélo, à cheval ou à ski.

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.