Comment se déplacer en Norvège ?

02/02/2016

avion

Pour s’y rendre : L’offre est abondante pour qui vient d’un autre pays d’Europe.
De nombreuses villes sont reliées entre elles par des liaisons quotidiennes. Un réseau d’aérodromes permet en outre de rejoindre les régions les plus reculées.
Les compagnies SAS et SAS Braathens, Widerøe desservent de nombreuses destinations.

location de voiture

Les conditions de location de voiture varient selon la catégorie du véhicule :
– catégories A, B, C, D, E, F, G, H, J : être âgé d’au moins 19 ans ;
– autres catégories : être âgé d’au moins 25 ans.
Dans tous les cas, un permis de plus d’un an et une carte de crédit au nom du conducteur principal indiqué sur la réservation sont obligatoires.

conduire en Norvège

Réseau routier en bon état, dense dans le Sud, moins serré dans le Nord. Les routes secondaires peuvent être étroites et sinueuses, et les conditions météo difficiles favorisent l’apparition de nids de poule et rendent la circulation plus difficile en hiver. Soyez vigilant : les passages d’animaux sauvages ou domestiques sont fréquents. Certaines routes de montagne ne sont ouvertes que du mois d’août au mois de septembre.

Limitations de vitesse : à 80 ou 90 km/h (pour le reste : 50 km/h en ville et 110 km/h sur les rares tronçons autoroutiers).
Taux d’alcoolémie autorisé pour conduire : 0,2 g/l soit… zéro verre d'alcool car dès le premier verre, ce seuil peut être dépassé.
Les feux de croisement doivent être allumés de jour comme de nuit.
Port de la ceinture obligatoire à l’avant comme à l’arrière.
Les enfants de moins de 12 ans n’ont pas le droit de s’asseoir à l’avant.
Dans les villes, il faut payer au parcmètre et mettre le ticket bien en vue.
Le stationnement illégal en ville et les excès de vitesse sont sévèrement réprimés.

Conduire en hiver
Être équipé de pneus hiver – obligatoires en Norvège du 1er novembre au 15 avril – rend la conduite plus sûre lors de faibles températures. Il est fortement recommandé de monter 4 pneus hiver pour garder une plus grande maîtrise de votre véhicule et garantir votre sécurité car avec seulement 2 pneus hiver montés sur l’essieu moteur vous n’assurez que votre motricité au démarrage, la tenue de route de votre véhicule peut être altérée en conditions hivernales.
Anticipez le plus possible : avant de prendre le volant, renseignez-vous sur les prévisions météo et les conditions de circulations. Déneigez et dégivrez votre voiture. La neige résiduelle peut s'envoler et réduire votre visibilité et celle des autres conducteurs. Soyez particulièrement attentifs aux phares, fenêtres et rétroviseurs.
Prévoyez nourriture, eau, couverture et vêtements chauds au cas où vous vous retrouveriez coincé dans le froid.
Par mauvais temps, réduisez votre vitesse, prévoyez des distances de freinage plus grandes et évitez les accélérations et freinages brusques. En cas de mauvaise visibilité, roulez en feux de croisement.

Express Côtier

Ligne maritime mythique, l’Express côtier relie Bergen au sud à Kirkenes au nord.

ferry

Les ferries sont une agréable pause entre deux trajets en voiture. La plupart des bateaux ont un service de restauration. Attendez-vous à des files d’attente pendant la saison d’été.

train

Les Chemins de fer norvégiens (NSB) disposent d’un important réseau de lignes s’étirant de la côte ouest du pays jusqu’à la ville de Bodø. La plus célèbre de ces lignes est le tronçon Oslo-Bergen, passant par le haut-plateau de Hardangervidda, connu pour être le toit de la Norvège. Dans le train, les meilleures vues sont côté sud (à gauche dans le sens Oslo-Bergen), à l'exception de la fin du trajet où le train longe le fjord sur sa rive gauche.

Retour haut