L'Italie du Nord en 44 dates

22/06/2014

- 20 000 ans av. J.-C.

La présence de populations, essentiellement composées de chasseurs, est attestée dans l’actuelle Ligurie.

- 1 000 ans av. J.-C.

Les Vénètes, un peuple indo-européen, occupent les rives de l’Adriatique dans l’actuelle Vénétie, tandis que les Ligures s’installent sur la côte méditerranéenne, de Vintimille à La Spezia.

- 509 avant J.C.

Naissance de la République de Rome

Du IVe au IIe avant J.C.

Conquête du territoire italien par les Romains

379-395

Règne de Théodose le Grand, empereur chrétien. Le christianisme devient religion d’État.

Ve siècle

L’Empire romain est livré aux assauts répétés des Barbares.

800 À Rome,

le pape Léon III couronne Charlemagne empereur d’Occident.

IXe siècle

L’Italie est en proie à l’anarchie. De nombreux Etats rivaux se créent suite à la dissolution de l’Empire carolingien. La papauté fait face à une importante corruption au sein de son clergé.

1167

Création de la Ligue lombarde (union de villes guelfes du Nord de l’Italie contre l’empereur, sous l’égide du pape).

1378-1418

Grand schisme d’Occident (antipapes à Pise et à Avignon), auquel met fin le concile de Constance (1414-1418).

1395

Création du duché de Milan par Jean Galéas Visconti.

1454

Paix de Lodi. Milan et Venise mettent une parenthèse au conflit qui les oppose pour la suprématie de l’Italie septentrionale.

1492

Mort de Laurent le Magnifique.

1515-1526

François Ier, vaincu à Pavie (Lombardie), doit renoncer à l’héritage italien.

1545-1563

Avec le concile de Trente, l’Eglise catholique veut restaurer son autorité mise à mal par la réforme protestante.

XVIIe siècle

La Savoie devient l’État le plus puissant du Nord de l’Italie.

1713

Victor-Amédée II de Savoie obtient la Sicile, dont il devient roi et qu’il échangera en 1720 contre la Sardaigne.

1796

Campagne de Bonaparte en Italie, qui crée la République cispadane au Sud du Pô.

1797

Traité de Campoformio : cession de la Vénétie à l’Autriche. Création des républiques cisalpine et ligurienne.

1808

Rome occupée par les troupes françaises. Murat est roi de Naples.

1814

Napoléon échoue. Retour des Autrichiens

1848

Première guerre d’indépendance contre l’Autriche, menée par Charles-Albert de Savoie, roi de Sardaigne.

1859

Seconde guerre d’indépendance dont les Français et les Piémontais sortent victorieux.

1860

Garibaldi libère la Sicile et l’Italie du Sud de la domination des Bourbons. C’est la montée du Risorgimento.

1861

Le parlement de Savoie proclame le royaume d’Italie avec Victor-Emmanuel II comme souverain. Turin en est la capitale jusqu’en 1866.

1870

Rome devient la capitale de l’Italie unifiée

1918

Après la première guerre mondiale, l’Italie récupère Trieste, le Trentin, le Haut-Adige et l’Istrie (elle en reperdra une partie en 1945)

1922

La "marche sur Rome" de Mussolini marque la naissance de l’Italie fasciste

1929

L’Etat fasciste pacifie ses relations avec le Vatican en signant les accords du Latran

1945

Exécution de Mussolini sur les rives du lac de Côme

1946

La Sicile est proclamée région autonome.

1970

Fondation des Brigades Rouges par Renato Curcio

1978

Assassinat d’Aldo Moro enlevé par les Brigades Rouges. Karol Wojtyla est élu pape sous le nom de Jean-Paul II

1980

Attentat néofasciste à la gare de Bologne, 85 morts

1981

Tentative d’assassinat de Jean-Paul II place Saint Pierre

1992

Assassinat à Palerme des juges Falcone et Borsellino, engagés dans la lutte contre la Mafia

1994

Le parti du centre-droit de Silvio Berlusconi gagne les élections

2001

second gouvernement Berlusconi

2005

mort du pape Jean-Paul II. Benoît XVI lui succède

2006

Victoire de la gauche dirigée par Romano Prodi

2008

Chute du gouvernement Prodi. Retour de Berlusconi pour un troisième mandat.
Scandale des ordures à Naples et de la mozzarella contaminée par de la dioxine

2009

Tremblement de terre à l’Aquila dans les Abruzzes, faisant plus de 300 morts

2011

Démission de Berlusconi, impliqué dans l’affaire Ruby (une mineure avec laquelle il a eu des rapports sexuels). L’économiste Mario Monti devient chef d’un gouvernement de transition

2012

L’Italie fortement touchée par la crise. Mise en œuvre de profondes réformes pour assainir l’économie

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.