02/09/2014

D’innombrables sentiers parcourent les montagnes du New Hampshire, les plus hautes de Nouvelle-Angleterre. Un paradis pour les marcheurs, randonneurs ou vététistes, d’autant qu’il n’est pas rare d’y croiser des chevreuils. Les forêts qui s’étendent à perte de vue sont entaillées de défilés que sillonnent torrents et cascades, et que bordent les "notches", de spectaculaires falaises blanches.

Les routes, comme la Kancamagus Highway aux courbes serpentines, sont à parcourir en douceur. Franconia Notch est célèbre pour son Old Man, un amas de blocs de granit d’une douzaine de mètres de haut qui évoque le profil du président Jefferson, même si une partie de la "sculpture" s’est effondrée en 2003. The Flume est une gorge étroite au pied du mont Liberty. Un sentier se faufile dans des chaos de rochers jusqu’au pont couvert de Sentinel Pine Bridge qui n’est pas un "kissing bridge" traditionnel.

Le nord-est est couronné par le mont Washington. Ce plus haut sommet des Appalaches avec ses 1917 mètres d’altitude est battu par des vents parfois polaires. On y monte en voiture ou par l’amusant Cog Railway, un train à vapeur et à crémaillère construit en 1869, qui franchit une pente record à 37% dans le passage nommé Échelle de Jacob.

Au pied de la montagne, dans un écrin de golfs vert tendre, Bretton Woods abrite toujours le palace de 1902. En 1944 les accords qui faisaient du dollar la monnaie de référence internationale y ont été signés. Conway et Lincoln sont les deux stations de villégiature d’où on peut rayonner facilement. 

Le plus Comptoir des Voyages

La balade à cheval ou en vélo au pied du mont Washington.

Nous on adore

Les magasins d’usine pour occuper un jour de bruine et prendre le thé au Mount Washington Resort.

 

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.