Le Népal en 23 dates

09/06/2017

Vers le VIIe s. avant J.-C.

Arrivée des Kirati, population tibétaine, dans la vallée de Katmandou.

563 avant J.-C.

Naissance de Siddhartha Gautama.

Vers 300

Reversement des Kirati par un peuple venu du sud, les Licchavi.

602

La dynastie des Thakuri prend le pouvoir et étend le royaume.

Vers 1000

Fondation de Katmandou, alors appelée Kantipur.

Fin XIVe s.-première moitié du XVe s.

Jayasthithi, de la dynastie malla, instaure le système des castes et unifie la vallée. Le bouddhisme décline au profit de l’hindouisme.

1768

Début du règne de Prithivi Narayan, roi Gurkha et fondateur de la dynastie Shah. Il fait de Katmandou sa capitale.

1792

Défaite des Shah contre les Chinois au Tibet. Les Gurkha combattent les Britanniques dans le Teraï.

1816

Les Britanniques remportent la guerre anglo-népalaise. Le traité de Sugauli définit les frontières du Népal.

1923

La Grande-Bretagne reconnaît l’Indépendance du Népal.

1846

Le Premier ministre Jung Bahadur Rana s’empare du pouvoir et le rend héréditaire. Le roi ne conserve qu’un rôle de représentation.

1951

Fin de la dictature Rana. Le Népal rouvre progressivement ses frontières.

1953

Première ascension de l’Everest.

1960

Le roi Mahendra interdit tous les partis politiques.

1989

Cédant à la pression des manifestations, le roi lève l’interdiction des partis.

1991

Premières élections libres depuis 32 ans. Le parti du Congrès népalais l’emporte.

1994

Les élections législatives voient la victoire du Parti communiste.

1995

Moins d’un an après leur arrivée au pouvoir, les communistes sont renversés par une motion de censure du Parlement. Création d’une guérilla maoïste.

1996

La Guerre du Peuple népalais est engagée par les maoïstes.

2001

Massacre de la famille royale par l’un de ses membres.

2008

Triomphe des maoïstes aux élections et abolition de la monarchie.

2015

Le 25 avril, un séisme de magnitude 7,8 sur l’échelle de Richter frappe la région de Katmandou.

2017

Les Népalais sont appelés aux urnes pour la première fois depuis 20 ans, à l’occasion des élections locales.

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.