Bhaktapur

08/07/2017

Troisième capitale médiévale de la vallée de Katmandou, Bhaktapur a longtemps été considérée comme la mieux préservée. Malheureusement, le tremblement de terre de 2015 y a fait de sévères dégâts. Des rues entières de maisons traditionnelles ont été détruites pendant la catastrophe. Si la majorité des temples ont résisté aux secousses, de nombreux bâtiments anciens ont cependant été déclarés inhabitables et ont été démolis. Il faudra à la ville, en partie défigurée, quelques années avant de se remettre de ce traumatisme.

Que cela ne vous décourage pas pour autant ! S’il sera parfois nécessaire de trouver votre chemin autour des décombres, la « Cité des Dévots » a encore bien des trésors à offrir aux visiteurs. Les principales attractions touristiques sont toujours sur pied : le temple Nyatapola, dont on aperçoit de loin les cinq étages empilés, le temple Bhairabnath dont deux lions de laiton gardent l’entrée, ou encore l’immanquable palais aux 55 fenêtres de la place Durbar.

Prenez le temps de flâner dans les ruelles pavées de briques où courent joyeusement des écoliers en uniformes au sourire large comme la Bagmati. Goûtez à la spécialité locale, le juju dhau (ou king curd), un yaourt riche et crémeux confectionné à partir de lait de bufflonne. Gambadez aux côtés d’une chèvre népalaise qui vous révélera peut-être ses propres bonnes adresses dans la ville. Mais il vaut sans doute mieux se fier au sourire malicieux des petits vieux qui regardent passer le temps, assis sur leur perron. Puis, au détour d’une rue, vous tomberez inopinément sur une armée de poteries, parfaitement alignées, en train de sécher au soleil.

Le plus Comptoir des Voyages

Participer à la fabrication du papier népalais à partir de racines des lauriers des montagnes. 

Nous on adore

Se lever tôt le matin pour participer à la fabrication des yaourts, sitôt faite la traite des bufflonnes.

Retour haut