Bandipur

05/07/2017

À 80 km à l’est de Pokhara, perché dans les montagnes, se trouve un village pittoresque sur lequel le temps semble n’avoir aucune prise. Véritable musée vivant de la culture newar, Bandipur a conservé tout le caractère et le charme d’antan. En équilibre sur une crête séparant deux vallées, le bourg se drape d’une atmosphère paisible et alanguie. Aucune voiture ne vient en troubler le calme et le visiteur peut flâner tout son soûl dans les rues élégantes égaillées de bougainvillées odorantes.

Sur la place de Tundikhel, où se rassemblaient autrefois les marchands en route pour l’Inde ou le Tibet, vous pourrez pique-niquer à l’ombre des dieux ! Ici, cinq énormes figuiers représentent, entre autres, Vishnu, Brahma et Hanuman d’après la mythologie népalaise. Mais Tundikhel est surtout le théâtre où assister à un spectacle sans pareil : à l’aube et au crépuscule, les nuages se retirent et découvrent les majestueuses hauteurs de l’Himalaya.

Même panorama splendide au temple de Thani Mai, au sommet du mont Gurungche, où par un matin clair, vous pourrez admirez les montages s’étirer au-delà de l’horizon tandis qu’un épais brouillard recouvre la vallée à leurs pieds, créant l’illusion d’un lac laiteux.

À Bandipur comme partout, vous jouirez de votre quota de temples, dont le Khadga Devi, qui renferme une épée offerte par Shiva à Mukunda Sen, un souverain du XVIe siècle. Vous pourrez également visiter un élevage de ver à soie et découvrir comment est produite la précieuse étoffe ou vous lancer dans une courte randonnée jusqu’à la Siddha Gufa, la plus grande grotte du Népal.

Nous on adore

La vue sur les cultures en terrasses sculptant les collines alentour.

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.