Nos petits secrets à Naples et sur la côte Amalfitaine

11/08/2014

LE VÉSUVE 

Avec plus de deux millions d’habitants à ses pieds, le Vésuve est l’un des volcans les plus surveillés au monde. Des ordinateurs enregistrent le plus petit mouvement de magma mais on ignore quand il se réveillera… En attendant, l’ascension de ce mont, dont les Romains avaient oublié qu’il était un volcan assoupi, offre de belles sensations. Des bus conduisent à 1000 m d’altitude, il reste ensuite à grimper sur 200 m le long d’un sentier pentu pour apercevoir le cratère : un trou de 300 mètres de profondeur sur 600 de diamètre. De là haut, la vue sur le golfe de Naples est à couper le souffle.

L’ÎLE D’ISCHIA 

Réputée depuis l’Antiquité pour ses eaux sulfureuses, Ischia la volcanique est une île fertile, couverte de végétation. Idéale pour se reposer, elle possède de nombreux jardins thermaux dans un cadre naturel exceptionnel, entre vallées, forêts et falaises, avec la mer en point d’orgue. Les stations thermales les plus célèbres se trouvent autour du Lacco Ameno ou à Casamicciola, autrefois fréquentée par Lamartine et Garibaldi. Pour se baigner, filez au sud de l’île, à Sant’Angelo, le petit village de pêcheurs le plus charmant d’Ischia.

L’ÎLE DE PROCIDA 

Procida, la plus petite des îles du Golfe de Naples, est  aussi la plus mystérieuse. Elle fut un lieu d’exil pour les prisonniers antifascistes. Les cinéphiles la connaissent à travers Le Facteur tourné dans le village perché de Terra Murata, resté pratiquement intact depuis 300 ans. Très pittoresque, le port de Marina Corricella offre une mosaïque colorée de maisons enchevêtrées les unes aux autres. Comparée à Capri et à Ischia, Procida est l’île des traditions marines, réputée pour ses fonds préservés et ses belles plages comme Marina di Chiaiolella, fermée par un promontoire rocheux.

LE PALAIS ROYAL DE CASERTA

Symbole du baroque italien dans toute sa démesure, le Palais royal de Caserta est réellement impressionnant : 1200 pièces sur une surface de 45 000 m², 34 escaliers, 1742 fenêtres, 120 hectares de jardins … Les appartements royaux risquent de vous sembler un peu froids, attardez-vous à la bibliothèque Palatine ou devant la crèche napolitaine géante. Et surtout profitez des jardins magnifiques, ponctués de cascades, de fontaines et de plantes rares. A une dizaine de kilomètres du palais, Caserta Vecchia vaut un détour. Niché au creux d'un col, ce bourg médiéval a beaucoup de charme.

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.