La vallée des Trulli

08/08/2014

Au cœur des Pouilles, s’étend la vallée d’Itria où surgissent les fameux Trulli. Ces drôles de huttes, construites avec de gros blocs de calcaire peints en blanc et surmontées d’un toit conique en ardoise, sont l’une des principales attractions de cette vallée fertile où les champs de blé ondulent lascivement et les arbres fruitiers semblent pousser spontanément.

Contrairement à d’autres régions d’Italie, la campagne des Pouilles a gardé un aspect indiscipliné. On y trouve des poires et des griottes sauvages ainsi que d’innombrables plantes aromatiques. Perchés sur les collines, plusieurs villages valent le détour.

Le plus célèbre est Alberobello, réputé pour son quartier composé exclusivement de Trulli, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Il en regroupe près d’un millier. Très touristique, Alberobello pourrait décevoir les amateurs d’authenticité qui seront plus sensibles à Locorotondo, jolie bourgade médiévale aux ruelles sinueuses et aux charmantes petites églises. Son vin blanc est également très réputé.

Ambiance plus rurale à Cisternino, où les maisons chaulées de blanc évoquent immanquablement la Grèce. De Cisternino, on aperçoit la petite ville de Martina Franca, moins pittoresque que ses voisines mais plus vivante pour qui veut échapper aux boutiques de souvenirs et découvrir la vie locale. Son style baroque tardif ravira les amateurs d’architecture.

Le plus Comptoir des Voyages

Séjourner au calme dans la campagne parsemée d’herbes hautes, de murets de pierre et d’oliviers, plutôt qu’à l’intérieur des villages très touristiques.

Nous on adore

Les grottes de Castelana pour leurs impressionnantes stalactites et stalagmites et leurs cristaux étincelants.

 

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.