5 conseils pour se fondre dans le décor

09/07/2014

1
VIVEZ AU RYTHME DE LA DOLCE VITA

Apprenez à prendre le temps, en bons méditerranéens… Les Italiens méridionaux pratiquent assidûment la sieste (il pisolino) et ce depuis l'Antiquité. Une tradition à laquelle vous ne pourrez pas échapper si vous voulez vivre au même rythme que les italiens. Tous les jours, entre 13h à 16h, la vie s’arrête pour éviter les coups de chaleur, surtout en été, même dans les grandes villes. Inutile de prévoir une session shopping ou une balade dans le centre-ville, car vous ne trouverez rien d’ouvert à ces horaires et, pas un chat dans la rue.

2
DÉGAINEZ VOS LUNETTES DE SOLEIL AU MOINDRE RAYON 

Attablez-vous à une terrasse de café et regardez les gens passer derrière vos verres fumés. C’est un art qui se pratique à la journée dans le sud de l’Italie. Dégustez une orange pressée, un San Pellegrino ou un verre de vin, car le caffè se boit lui, quasiment d’un trait, debout au comptoir. Sachez aussi que plus on descend vers le sud, plus il est serré. Si vous le préférez “allongé“, demandez un café "lungo" ou  un "americano".

3
SORTEZ VOS HABITS DE LUMIÈRE !

La tradition de la passeggiata est restée très ancrée dans le sud de l’Italie. Les Italiens aiment se balader en famille ou entre amis, pour bavarder et saluer leurs connaissances. Ainsi, entre 18h et 20h, les rues se remplissent-elles d'une foule extraordinaire qui monte et descend la rue en un rituel immuable consistant à se faire voir, paré de vêtements à la dernière mode, tout en échangeant les dernières nouvelles et en se dévisageant. Les hommes marchent souvent bras dessus, bras dessous, témoignage de leur amitié. Sachez que les Italiens sont très attentifs à leur apparence. Même dans les villages les plus reculés du sud des Pouilles ou de la Calabre, ils sont toujours (bien) habillés lorsqu’ils sortent le soir. Pensez donc à prendre une tenue un peu “chic“ si vous ne voulez pas avoir l’air d’un touriste…

4
AU VOLANT OU À PIED, RESTEZ SUPER VIGILANT

En Italie, surtout dans le sud, le code de la route est appris comme un poème libre. Les locaux au volant ne respectent pas grand-chose : ils passent aux feux rouges (quand ça fonctionne…), se faufilent partout, serrent la voiture qui est devant, on ne sait jamais, si on pourrait la dépasser… Bref, c’est un peu le "binz". Il faut bien deux à trois jours pour s’adapter, mais on survit. Et quand on est un pauvre piéton, il faut redoubler de prudence, surtout au moment de traverser les rues.

5
DANS LES MONUMENTS RELIGIEUX, PORTEZ UNE TENUE CORRECTE

Cela va de soi, mais ce n’est jamais inutile de le rappeler. Berceau du catholicisme, l’Italie reste très attachée aux traditions religieuses. Avant d’entrer dans une église, faites preuve de discrétion, baissez d’un ton et éteignez vos téléphones portables, couvrez-vous les épaules et évitez shorts, marcels et autres mini-jupes. De toute façon, si vous ne la faites pas, l’entrée dans l’église vous sera refusée.

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.