23/09/2014

Inscrite elle aussi au patrimoine culturel de l’humanité, Querétaro a connu un développement rapide ces dernières années mais n’en conserve pas moins un fond historique hors norme, très espagnol d’allure et de facture.

La cité est indissociable de l’histoire du pays. L’insurrection de 1810 y a pris racine ; le traité de partition du Mexique en 1848 y a été signé ; la Constitution de 1917 (toujours en vigueur) promulguée. Ancien village chichimeca au nord de Mexico, Queretaro tomba sous domination espagnole au XVIe siècle et devint par la suite l’une des plus belles villes coloniales de la région. Elle séduit le voyageur avec sa beauté lumineuse, ses ruelles, ses places romantiques et ses… 3 000 édifices historiques.

Très bien restaurée et entretenue, Querétaro fait partie des merveilles baroques à découvrir lors d’un voyage au Mexique. Demeures coloniales, rues piétonnes pavées, charmantes places ombragées… Bref, une escale de charme.

Ici, chaque coin de rue révèle une surprise, flâner dans le centre colonial est un vrai plaisir : plus de 300 églises à visiter, temples et couvents sans compter les musées.

Le dimanche soir, rendez-vous  dans le jardin Zenea pour assister aux concerts des orchestres, sans oublier avant de vous ravitailler pour la soirée auprès des marchands ambulants en tacos, quesadillas et boissons, à partager dans une ambiance conviviale, chaleureuse et musicale sur des tables de fortune ! 

Le plus Comptoir des Voyages

Découvrir la ville de Queretaro au volant de votre voiture de location pour pouvoir vous arrêter à votre guise.

Nous on adore

La place des Armes et ses maisons coloniales comme celle de la Corregidora, le couvent baroque de San Augustín, transformé en musée et son aqueduc en pierre. 

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.