24/09/2014

Cernée de montagnes dans le cœur de la Sierra Madre del Sur, Oaxaca est considérée comme l’une des plus belles villes coloniales du Mexique. Ce vaste centre commerçant et industriel conserve des monuments superbes mais son charme tient à sa population majoritairement indienne.

Les Indiens zapotèques et mixtèques, qui de tout temps vivent ici, ont développé un artisanat traditionnel de qualité (textiles, céramiques, bois et métal) issu des villages de montagne et vendu sur un grand marché hebdomadaire le samedi.

Ne manquez pas le centre culturel Santo Domingo consacré à l’histoire, l’art et à la culture de la région. Indispensable pour mieux comprendre la ville d’Oaxaca. On vous recommande également la visite du musée d’Arts Préhistoriques de Mexico.

Près de 200 sites archéologiques sont répertoriés dont celui de Monté Alban inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco. Gigantesque et magnifique. Avec une vue panoramique sur les montagnes environnantes. Bâti par les Zapotèques, probablement influencé par les Olmèques, c'est un des ensembles les plus impressionnants du Mexique. On estime qu’à son apogée, la cité comptait 35 000 habitants et couvrait une superficie de 40 km².

Monté Alban occupe un belvédère sur la vallée d’Oaxaca. Le site déjà occupé par les Olmèques devint une métropole zapotèque vers 500 av. J.-C. Elle abrita jusqu’à 100 000 habitants. Au début du deuxième millénaire, la capitale désertée est convertie en nécropole par la civilisation mixtèque. Majestueux, ses vestiges sont essentiellement zapotèques. Le centre cérémoniel occupe le sommet arasé de la montagne et comprend temples, tombes et pyramides.

Profitez de votre visite à Monté Alban pour faire un crochet par l'une des trois vallées d'artisans situées au Sud de Oaxaca. Chaque village est spécialisé : Teotitlan del Valle fait du tissage (tapis, châles, couvertures), Coyotepec de la poterie noire, Ocotlan de la poterie rouge et ustensiles de cuisine en bois…

Dans la périphérie d’Oaxaca, la vallée de Tlacolula a été investie dès le VIIe s. av. J.-C. Les vestiges de cités zapotèques sont peu à peu exhumés et reconstitués. De la capitale politique des Mixtèques, Mitla, entre 900 et le XIVe siècle, demeurent de spectaculaires mosaïques de pierres taillées constituant des motifs géométriques.

Enfin, pour les amateurs de balnéaire, la côte de l’Oaxaca le long de l’océan Pacifique est dotée des plus belles plages et lagunes du Mexique. Les stations balnéaires comme Puerto Escondido et Huatulco ont su préserver authenticité et espaces sauvages. Parfait pour alterner culture et farniente. 

Le plus Comptoir des Voyages

La visite des artisans organisée par nos soins au départ d’Oaxaca. 

Nous on adore

Le marché de Juarez pour ses jolis objets d’artisanat et celui de Abastos, plus populaire, pour faire des rencontres.

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.