Nos petits secrets à Mexico et dans sa région

26/09/2014

assister à un combat de lucha libre

Issu du catch américain, la lucha libre est un sport très populaire dans le pays. Sa déclinaison mexicaine intègre des figures aériennes et une dimension spectaculaire. Les combats rapides opposent deux lutteurs coiffés de masques, ces derniers ayant une valeur symbolique. L’enjeu ultime de certains combats, souvent le dernier d’un des participants, étant d’arracher son masque à son rival. Vous pourrez assister à des matchs locaux ou aux championnats mondiaux des deux plus grandes fédérations (CMLL et AAA).

manger dans les cantinas

Version locale du bistrot, la cantina fait office de restaurant populaire le midi et de lieu festif en soirée. Auparavant réservées aux hommes et aux enfants, les cantinas offrent aujourd’hui un accueil chaleureux à toute la famille. Certaines comme La opera à Mexico, où Pancho Villa fêta son entrée dans la ville en 1914, sont célèbres et sont devenus des restaurants à la mode. Bien qu’elles se raréfient, vous trouverez des cantinas dans les quartiers populaires des grandes villes. Une façon de découvrir la cuisine de tous les jours et les tapas bon marché.

le volcan Nevado de Toluca

Au sud-ouest de Toluca, ville enchanteresse pour les amateurs d’architecture (XVIe et XIXe s.), se dresse le Nevado de Toluca. Couvert de neige entre novembre et février, le volcan culmine à 4 560 m. Une route permet de gagner aisément les abords de son sommet. Dans le cratère du monstre assoupi, deux lacs magnifiques étaient le théâtre de cérémonies préhispaniques dédiés au dieu Xinantécatl, nom donné au volcan en náhuatl. Tout autour, le panorama sur la Sierra Nevada et le Michoacán est somptueux.

les jardins flottants de Xochimilco

Xochimilco, littéralement "le lieu où poussent les fleurs" en náhuatl. Les canaux sont situés sur l'ancien site des jardins flottants de Tenochtitlán, grâce auxquels les empereurs aztèques étaient toujours approvisionnés en légumes et en fruits frais. Aujourd'hui Xochimilco désigne un quartier des banlieues de Mexico traversés de canaux, de serres et de ponts où la tradition est de naviguer sur le bateau le plus coloré avec sa famille et ses amis pour déjeuner, dîner et surtout, faire la fête. Inutile de prévoir votre pique-nique, les petits bateaux restaurants vous amèneront tous les plats mexicains que vous font rêver directement sur votre bateau ! Et pas que. Vendeurs de maïs, de boissons, de chapeaux, mais aussi musiciens, restaurants et photographes sont de la partie.

Retour haut