30/09/2014

Avec plus de 20 millions d’habitants, dont la moitié a moins de 20 ans, la capitale mexicaine est l’une des plus grandes mégalopoles de la planète. Mais ce gigantisme n’enlève rien à la beauté de Mexico, destination à part entière lors d’un séjour au Mexique. Située à 2 300 m d'altitude, la capitale mexicaine est construite à l’emplacement d’une ancienne cité aztèque dominée par de magnifiques volcans.

Ne manquez pas le Zócalo, le centre historique inscrit par l’Unesco, entouré de la cathédrale et du palais national qui abrite les célèbres fresques de Diego Rivera, visitez le centre cérémoniel de Tenochtitlán, l’ancienne cité aztèque. Ne manquez pas la cathédrale Metropolitana à cinq nefs, commencée dans les années 1560 et terminée en 1813. Ses chapelles latérales abritent de précieuses collections de peintures, sculptures et mobilier. Le soir, la ville s’anime dans les bars à tequila autour de la place Garibaldi, au son des Mariachis.

La deuxième métropole du monde s’épanouit sur une ancienne mer intérieure, au pied de deux volcans tutélaires. Son immensité surprend dès le survol en avion, les ramifications de la ville s’étendent à perte de vue. Chaotique, superbe et surpeuplée, Mexico préfigure les mégapoles de l’avenir : métissée, riche de patrimoines cumulés, en prise avec son temps.

Le centre-ville en est une exemplaire démonstration. Le patchwork des styles s’avère impressionnant : baroque, classique, haussmannien, Art déco et Art Nouveau, architecture contemporaine se côtoient dans un même quartier, sans ordre prédéfini. Le Zócalo, immense place cérémonielle, réunit dans un brouhaha permanent manifestants politiques et vendeurs ambulants.

Le palais national et la cathédrale Metropolitana en constituent les monuments emblématiques, le premier symbole du pouvoir exécutif, la seconde parée des ors d’un catholicisme baroque.

À proximité, les quartiers populaires animés, désordonnés, encombrés mènent aux grands musées, à l’opéra ou au Templo Mayor, l’ancien centre spirituel de la ville aztèque rasé par les colons et récemment exhumé.

Atmosphère plus mesurée dans les faubourgs chics d’Alameda ou de Chapultepec, connu pour son vaste parc, les quartiers bohème de Coyoacan (musée Frida Kahlo) et San Angel ou la festive Zona Rosa.

Une visite s’impose dans quelques musées dont le musée d’Anthropologie, l’un des plus importants au monde qui regroupe des trésors venus de tout le pays. Sous ses ailes de béton, audace architecturale sans précédent, vous découvrirez les plus beaux vestiges des civilisations de la Méso-Amérique et un panorama des cultures indiennes d’aujourd’hui.

Allez ensuite au Palacio Nacional (siège du gouvernement), pour voir les fresques de Diego Rivera, notamment son Épopée du peuple mexicain. En soirée, allez dîner dans le quartier de la Zona Rosa dans une fonda (restaurant typique) au rythme de la musique des marimbas de la région de Veracruz. 

Le plus Comptoir des Voyages

La visite guidée d’une journée de la ville de Mexico.

Nous on adore

La Casa Azul, maison natale de Frida Kalho sise dans le quartier bohème de Coyoacan.

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.