Lexique de survie au Mexique

03/09/2014

Sous l´influence des langues indiennes, l´espagnol du Mexique s´est enrichi de nombreux « mexicanismes ».

On compte également 56 langues indiennes, qui n’ont pas de statut officiel : le nahuatl, ancienne langue des Aztèques, est parlé dans le centre du pays, le maya dans le Chiapas et le Yucatán, le zapotèque dans les États de Oaxaca et de Veracruz.

Au minimum

Bonjour : Buenos días / Buenas tardes

Bonsoir : Buenas noches

Au revoir : Chau / Adios

D’accord : De acuerdo

Merci : Muy bien, gracias

Comment ? : ¿Mande?

Comment ça va ? ¿Qué onda ?

Bravo !

Retenez ces quelques mots et expressions typiquement mexicains.

¡Orale! : un mot qui marque à la fois, l’approbation, l’étonnement ou encore le défi selon l’intonation.

¡A poco! : C’est pas vrai !

¡Aguas! : Attention !

¡Andale! : C’est parti !

Ahorita : littéralement, « Tout de suite » mais aussi , « Quand on pourra »…

Gringo : étrangers des US ou d’Europe

Franchute : le gringo... de France

Épatez vos amis

Les Mexicains sont extrêmement polis et en espagnol mexicain, il existe plusieurs manières de présenter ses excuses. En voici quatre à utiliser en fonction du contexte ou de son interlocuteur :

Pour passer devant quelqu’un ou lorsqu’on interrompt une conversation

Avec votre permission : Con permiso

Pour attirer l’attention ou demander pardon pour une action

Pardonnez-moi : Disculpeme

Pour exprimer son repentir ou compatir avec son interlocuteur

Je suis désolé : Lo siento

Si l’on bouscule une personne

Pardon ! : Perdón !

Retour haut