Flâner dans les villes coloniales

18/03/2019

Vous connaissez déjà la ravissante Puebla, surnommée la « cité des anges », Valladolid, Mérida et Campeche, les perles du Yucatan et Oaxaca, célébrée dans le très beau roman de Malcolm Lowry, Au dessous du volcan. Découvrez aussi notre villes coloniales moins connues, mais tout aussi ravissante.

Flâner à pied dans San Miguel de Allende

Autrefois halte des convois muletiers chargés d’or et d’argent, San Miguel de Allende déborde d’audaces baroques. Une vie culturelle animée et cosmopolite l’a transformée en villégiature de prédilection pour Américains et Européens. Le mieux est de découvrir San Miguel de Allende à pied, cette ville est classée monument historique par le Mexique et est inscrite sur la liste du Patrimoine mondial de l'Unesco, rien de moins.

Le centre colonial, appelé El Jardin, présente des ruelles étroites et escarpées, dallées de pavés ronds, bordées d’anciens hôtels particuliers splendides, de quantité de chapelles et d’églises baroques. Maisons multicolores, galeries d’art, boutiques d’antiquité, restos chics, bars branchés et boutiques d’artisanat n'attendent plus que vous.

Goûter l'art de vivre de Morelia

Une magnifique ville coloniale composée de pierres roses abritant des merveilles architecturales au centre historique inscrit au patrimoine de l’Unesco. Dans la plaine agricole du Rio Grande, Morelia s’enorgueillit d’un splendide patrimoine baroque du XVIe siècle. Saluée pour son art de vivre, la capitale du Michoacán est réputée pour sa gastronomie à base de chile. Ne manquez pas le sanctuaire de la Mariposa monarca pour rencontrer des millions de gros papillons voyageurs, un spectacle à la hauteur de nos espérances.

Prendre un bain de culture à Zacatecas

Petit joyau de l‘architecture coloniale, Zacatecas est plantée parmi les collines désertiques au milieu d’un paysage aride et désertique. Avec sa splendide cathédrale, ses musées, ses théâtres, un cinéma d’art et d’essai, ses conférences, ses concerts, Zacatecas est une ville culturelle très dynamique. Sans oublier les musiciens-troubadours qui entraînent les badauds sur des airs traditionnels tous les week-ends. Profitez-en pour aller vers le site de La Quemada pour la vue à couper le souffle sur le paysage désertique et le lac artificiel bordé de cactus géants !

Retour haut