Les déserts

10/06/2017

Entre Tamegroute et Mhamid à l’issue de la vallée du Drâa, les dunes de Nesrate et de Tinfou préludent à l’enchantement du désert.

C’est à partir de Mhamid que s’impose l’immensité saharienne, mélange de dunes et de roches, de montagnes écorchées, de regs caillouteux et de lacs éphémères. Au sud de la ville caravanière, le col Tizi-Beni-Selmane s’ouvre sur le djebel Bani et une plaine de roches basaltiques. À proximité : les nécropoles protohistoriques de Fam-Larjam ou "col des tumulus". De forme conique, les tombes sont percées d’une lucarne dont la destination demeure mystérieuse.

Plus loin, le grand erg de Chigaga (accessible en 4x4) déroule des centaines de dunes sableuses aux couleurs et reliefs changeants au gré du jour et des vents. Il est après l’erg Chebbi, le deuxième massif dunaire le plus vaste du Maroc.

La route qui relie la vallée du Drâa à la vallée du Ziz à l’est, borde le massif du Sarhro. Chaos de pierres et de forêt de tamaris, hérissé de pitons volcaniques (Bab N’Ali) et de reliefs curieux en forme de plats à tajines (buttes témoins de l’érosion), cet espace constitue une destination privilégiée pour les randonneurs.

La longue palmeraie du Tafilalet où autrefois les caravaniers venaient se ressourcer après la traversée du Sahara compte quelque 800 000 dattiers. La réputation de leurs fruits a depuis longtemps dépassé les frontières. Les variétés mejhoul, boufegous, bouzekri ou encore nedja sont connues pour leurs saveurs subtiles et leur chair moelleuse.

À Merzouga, s’ouvre le champ de dunes de l’erg Chebbi : 30 km de long, des reliefs atteignant parfois 250 m de haut, à perte de vue, les sables dansent, éclatant de mille nuances. Débris des regs émiettés par la violence du climat du quaternaire, ces sables remodèlent sans cesse les dunes appelées barkhanes. Dans cet ensemble minéral, le Srji est un de ces lacs éphémères, abreuvé par les pluies, peuplé de flamants roses, de tadornes casarca et d’oiseaux migrateurs.

Le plus Comptoir des Voyages

Dormir dans le camp du Désert à proximité de Tazzarine dans la région de djebel Sarhro, ambiance bout du monde garantie !  

Nous on adore

Le transfert à dos de dromadaire pour arriver au camp. 

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.