Guide de la côte marocaine

La côte marocaine court sur 3 600 km. Elle est immense et sauvage sur quasiment tout son tracé. Si quelques spots industriels la défigurent, comme à Salé, Rabat et Casablanca (mais quel pays a réussi à éviter cet écueil ?), elle est ponctuée de cités qui montrent à la fois du caractère et du charme : Tanger, l’étrange et la cosmopolite ; Essaouira la douce ; Agadir la moderniste ; Oualidia et El Jadida, plus modestes en taille mais intéressantes … Plus on s’avance vers le Sud, plus la note saharienne s’intensifie bien sûr : les paysages arides et les vagues s’opposent en d’improbables, et spectaculaires, rencontres.

Retour haut