Sud de l’île

24/05/2017

Fondé par les Phéniciens au IXe siècle, Marsaxlokk est un village de pêcheurs important aménagé autour d’une baie abritée. Marsa veut dire port en arabe et xlokk signifie sud-est. Appelés luzzu, les bateaux de pêche aux couleurs vives et leur œil d’Osiris peint sur les deux côtés de la proue pour protéger du mauvais œil renforcent le caractère pittoresque de ce vieux village. Envahi par les échoppes de vente de souvenirs pour les nombreux touristes attirés par Marsaxlokk, le marché reste toutefois l’un des meilleurs endroits pour trouver de succulents produits halieutiques méditerranéens dont la fameuse crevette rouge de Malte.

Tout près de la baie se trouvent des endroits magnifiques, propices à la baignade, comme Saint Peter’s Pool, Ħofra ż-żgħira, Ħofra l-Kbira, Xrobb l-Għaġin, où il faut se munir de quoi se protéger du soleil mais aussi éviter les tongs pour y accéder à pieds. Dans les alentours de la baie de Birżebbuġia, la grotte préhistorique d’Għar Dalam (grotte obscure) mérite une visite. Découverte au XIXe siècle, cette grotte d’une cavité de 145 mètres décorée de stalactites et stalagmites témoigne le rattachement de l’île à l’Europe et à l’Afrique avant la période glaciale. On y a retrouvé des ossements d’animaux aujourd’hui disparus de l’archipel.

Dans la continuité de la côte, on trouve quelques vestiges romains dans l’une des plus vieilles villes de Malte, Żurrieq. Dans les alentours des villages ruraux de Qrendi, Mqabba et la ville de Siġġiewi, se trouvent une belle route desservant la crique de Wied iż-Żurrieq et sa Grotte Bleue, les temples de Ħagar Qim et Mnajdra et enfin la belle calanque de Għar Lapsi aux eaux limpides. Protégée du vent elle invite irrémédiablement à la baignade.

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.