Mdina et le centre

24/05/2017

Ancienne capitale de Malte fondée par les Phéniciens, occupée notamment par les Arabes et les Normands, Mdina tient son nom de l’arabe médina qui signifie ville. Aussi connue comme « the Silent City » ou encore « Città notabile » et construite sur une colline dominant la plaine du Nord de Malte, Mdina est une cité confinée, entourée de fortifications avec une population de moins de 500 personnes, la plupart descendants de familles nobles.

C’est un lieu hors du temps où on peut flâner dans les rues ombragées pour admirer la rencontre entre architecture baroque et médiévale. Construite à la fin du XVIIe siècle, la co-cathédrale de Saint Pierre et Saint Paul est le siège de l'évêque de Malte. Mdina compte aussi des nombreux palais imposants dont le Palais Vilhena qui abrite le Musée national des sciences naturelles et le Palais Falzon. À visiter : les collections du Musée de la cathédrale, l’église et le prieuré des Carmélites. La promenade dans le fossé restauré et transformé en jardin permet de profiter au printemps des parfums de citronniers et d’orangers. À la sortie de Mdina s’étend l’urbanisation de Rabat, ville provinciale d’environ 12 000 habitants abritant aussi des ordres religieux installés dans divers couvents et monastères. Des nombreux sites sont à visiter dont la Villa Romaine, les catacombes de Saint Paul et de Sainte Agathe, de belles églises, le musée Wignacourt et aussi la Grotte de Saint Paul où le saint aurait séjourné après son naufrage sur l’île.

Retour à la nature en traversant le village agricole de Dingli, en passant par Buskett Gardens, seule petite « forêt » de l’île plantée par les chevaliers, un lieu idéal pour piqueniquer. La route rejoint Dingli Cliffs, ces falaises somptueuses composant le paysage rocailleux couvert de garrigue. Pour avoir encore plus de paix et de verdure, des balades et randonnées s’offrent à faire entre mer, champs en terrasse et rochers vers Baħrija et Mtaħleb. Toujours dans le centre de Malte, on peut admirer les jardins San Anton qui entourent le Palais présidentiel dans la ville d’Attard, et le Dôme de l’église ronde de Mosta.

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.