La Valette

24/05/2017

Bâtie sur la péninsule Sciberras au XVIe siècle sous le Grand Maître des chevaliers de l'Ordre de Saint Jean, Jean Parisot de la Valette dont la ville porte le nom, la capitale de Malte, La Valette, est un vrai musée à ciel ouvert, inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1980. Entourée de remparts, la vile a été construite selon un plan rectangulaire composé de rues en lignes droites et perpendiculaires arrivant jusqu’à la mer, certaines par des escaliers. Comme en témoignent les ruines de l’ancien Opéra Royal transformé en théâtre en plein air, la ville a été fortement bombardée durant la Seconde Guerre Mondiale et reconstruite peu à peu.

Aujourd’hui, la capitale compte environ 7 000 habitants mais en journée, la population est doublée car la Valette est également un centre commercial et un centre administratif où se trouvent la plupart des ministères et autres institutions économiques et culturelles. Désignée capitale européenne 2018, la Valette devient un pôle culturel important comme en témoigne le secteur artistique, culturel, littéraire en pleine effervescence depuis ces dernières années.

Pour faire une belle pause au soleil ou à l’ombre, il y a des nombreux cafés et restaurants en terrasse mais aussi des jardins publics perchés sur les remparts notamment Hastings, Lower Barrakka et aussi Upper Barrakka Gardens d’où l’on peut prendre le vertigineux ascenseur en plein air pour descendre le long des remparts et accéder au Grand Port. À voir absolument, la sublime Co-cathédrale de Saint Jean, le musée d’archéologie, le Théâtre Manoel, MUŻA, le National Museum of Fine Arts, l’église du Naufrage de Saint Paul et le Fort Saint Elme restauré récemment. Une balade incontournable consiste à faire tout le tour de la péninsule en dessous des remparts, presque les pieds dans l’eau, pour contempler le va et vient des bateaux.

Retour haut