Le Malawi en 20 dates

17/04/2018

Pléistocène

Des fossiles d’hominidés âgés de 2,5 millions d’années ont été découverts près de Karonga (nord).

Ier-XIIIe siècle

D’importants flux migratoires bantoues ont lieu sur le territoire actuel du Malawi.

XVe-XIXe siècle

Essor de l’empire Maravi, ancêtres des Chewa, venus de l’actuelle République Démocratique du Congo. Il s’étend du sud-ouest du lac Malawi et inclut la plus grande partie du Malawi actuel, ainsi qu’une partie du Mozambique et de la Zambie.

1616

Le Portugais Gaspar Bocaro découvre le lac Malawi.

1840

Création par les commerçants arabes du comptoir de Nkhotakota sur les rives du lac Malawi. La ville devient l’épicentre de la traite négrière. Plus de 40 000 esclaves transiteront par Nkhotakota avant d’être vendus aux Portugais ou aux Omanais.

Entre 1853 et 1861

Expédition de l’explorateur écossais David Livingstone en Afrique centrale. En 1859, il découvre le mont Mulanje, Zomba puis le lac Malawi. Deux ans plus tard, il atteint Nkhotakota et reste profondément choqué par l’esclavage dont il est témoin.

1875

Missions chrétiennes écossaises au Malawi pour convertir les populations mais aussi lutter contre l’esclavage.

1907

Officialisation du protectorat britannique du Nyasaland (actuel Malawi), le moins développé de tous les territoires anglais en Afrique car faible en ressources minières et donc peu attirant pour les colons, qui ne représentent même pas 1 % de la population.

1943

Hastings Kamuzu Banda, futur premier président du Malawi, créé son parti le Congrès africain du Nyasaland, au Ghana.

1953

Union des protectorats du Nyasaland, de Rhodésie du Nord avec la colonie de Rhodésie du Sud pour former la Fédération de Rhodésie et du Nyasaland. De graves émeutes éclatent dans la région de Cholo (Thyolo) au sud.

1958

Retour de Kamuzu Banda au Malawi.

1961

Victoire aux élections législatives du Parti du congrès du Malawi (successeur du Congrès africain du Nyasaland).

1963

Kamuzu Banda devient président le 1er février.

6 juillet 1964

Le Nyasaland accède à l’indépendance sous le nom de Malawi.

1964-1993

Dictature instaurée par Kamuzu Banda qui fera emprisonner et disparaître plus de 250 000 personnes en 30 ans…

1994

Premières élections démocratiques au Malawi. Élection de Bakili Muluzi, musulman, favorable à la liberté d’expression.

1999

Réélection de Bakili Muluzi.

2004

Bingu wa Mutharika accède à la présidence en pleine crise alimentaire et entame des réformes qui améliorent le sort du Malawi et l’image du pays à l’étranger.

2009

Second mandat de Bingu wa Mutharika, sur fond de dégradation brusque de l’économie. Des émeutes éclatent, enrayées par l’armée.

2014

Peter Mutharika, le frère de Bingu wa Mutharika, remporte les élections.

Retour haut