Géographie et environnement

17/04/2018

Géographie

Pays tout en longueur, le Malawi est l’un des plus petits États africains. Frontalier de la Tanzanie (au nord), du Mozambique (à l’est et au sud) et le la Zambie (à l’ouest), cette bande étroite de terre est traversée par le Grand Rift, au fond duquel s’allonge le lac Malawi, le troisième d’Afrique. Cette mer intérieure de près de 30 000 km² et de presque 600 km de long englobe près de 20 % de la surface du pays, en comptant les lacs Malombe (au sud), le Chilwa (au sud-est) et le Chiuta (au nord). De l’extrémité méridionale du lac Malawi, la rivière Shire, principal cours d’eau du pays, coule vers le Zambèze. À l’ouest, le rift est bordé de haut plateaux, comme ceux du Nykla, au nord, jusqu’à 2 600 m, ou les Shire Highlands, au sud, qui s’élèvent entre 600 et 1 600 m d’altitude. L’extrême sud du pays est une plaine. Les îles Likoma et Chizumulu sont des enclaves malawites dans les eaux territoriales du Mozambique.

Faune

Les parcs nationaux (Liwonde, Kasungu, Nyika…) sont de beaux observatoires de la grande faune, même si le lion et le rhinocéros ne sont pas très fréquents bien que le lion ait été réintroduit en 2012 dans la réserve de Majete. Vous pourrez également observer l’éléphant de savane, le buffle du Cap, le léopard, l’hippopotame, le bubale de Lichtenstein, le grand koudou, le guib harnaché, le nyala, le cob à croissant, l’antilope chevaline, le phacochère… Parmi les oiseaux, citons le cordonbleu d’Angola, le flamant nain, l’amarante à bec bleu, le combassou de Codrington, la rousserolle à bec fin, le pygargue vocifère, le héron pourpré… Et le lac Malawi, l’un des plus profonds au monde, abrite des espèces de poissons endémiques , dont les fameux Cichlidés : Aristochromis « Red Top « , Tilapia calliptera, Bossu du Malawi, Labidochromis chisumulae, Ronfleur (Nimbochromis livingstonii), Royal Blue Hap, Stigmatochromis woodi, etc.

Flore

Le long de la vallée du Grand Rift et sur les hauts plateaux, on trouve des forêts de Miombo. Ce terme bantou englobe un genre de savane boisée sur laquelle pousse le mopane, le baobab, des acacias et des conifères. On trouve des prairies de montagne à partir de 1 800 m, principalement sur le plateau de Nyika, dans le nord du pays, où les collines sont couvertes d’herbe. C’est aussi dans cette région, ainsi que sur le plateau de Zomba, que l’on peut observer de nombreuses espèces d'orchidées, en particulier pendant la saison des pluies entre novembre et début avril.

Environnement

La déforestation est un mal endémique au Malawi. Selon la Société de protection de l’environnement et de la vie sauvage du Malawi, près de 50 000 hectares de forêts sont détruits chaque année pour fabriquer du bois de chauffage mais aussi pour planter principalement du maïs, premier aliment des Malawites. Des actions de reboisement ont été mises en place mais ne suffisent pas à endiguer le phénomène. La déforestation est aussi un facteur d’érosion du lac Malawi, qui entraîne la réduction des poissons déjà menacés par la surpêche. La pollution des cours d’eau entraînée par l’extraction minière, qui s’est accentuée ces dernières années, est un autre problème, notamment dans la région de Karonga, pointé du doigt par les ONG comme Human Rights Watch.

Retour haut