Redang

07/01/2017

C’est la star de la côte orientale. Elle a été surnommée l’île aquarium en raison de la richesse de ses fonds marins. L’industrie touristique s’est emparée de ce décor de carte postale  – désormais desservi par un aéroport – et le béton a commencé à envahir le paradis avec des resorts all inclusive très appréciés des Malaisiens et des Singapouriens.

Il suffit toutefois de s’en éloigner pour renouer avec le mythe : des cabanons posés sur du sable farine, des eaux si claires que les bateaux semblent flotter en apesanteur, des coraux et des poissons de toutes les formes, de toutes les couleurs à seulement quelques mètres du rivage… En plongée bouteille ou avec un simple masque raccordé à un tuba, le spectacle est fabuleux !

Le parc marin de Terengganu est incontournable mais il faut aussi dénicher des spots plus secrets – les bons guides en connaissent – pour profiter pleinement de ce monde du silence densément peuplé : un aquarium, c’est exactement ça et c’est tout simplement prodigieux !

À faire aussi : un trek à travers une forêt dont les frondaisons laissent à peine filtrer la lumière, moment empreint de mysticisme qui procure le bonheur à l’issue d’une marche d’une heure de débouler sur une longue plage déserte évoquant les matins du monde …

Avis aux plongeurs confirmés, le site de Whale Mount accueille à la fin de notre été des requins baleines, le plus gros poisson du monde, relativement faciles à prendre en photo dans ces eaux d’une limpidité quasi surnaturelle. 

Le plus Comptoir des Voyages

Rejoindre Redang en bateau privé et y accéder plus rapidement, sans devoir transiter par Kota Bharu.

Nous on adore

Emprunter les sentiers qui se faufilent dans la jungle et tenter de repérer les singes, roussettes et autres écureuils-volants qui peuplent les lieux.

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.