Île de Penang

11/01/2017

Reliée au continent par deux ponts, Penang est une île très dynamique. Avec ses tours et ses zones industrielles, elle a presque des petits airs de Hong Kong. La « Perle de l’Orient » fut l’un des comptoirs du détroit de Malacca et George Town, sa capitale, est l’une des villes les plus attachantes d’Asie du Sud-Est.

Fondée par les Britanniques à la fin du XVIIIe siècle, elle connut un développement fulgurant, attirant une nouvelle population d’immigrants qui ont donné ici naissance à un monde cosmopolite, languide et sophistiqué : mêlant des influences malaise, chinoise, indienne et européenne, George Town est un patchwork dont le bâti marie de fastueux édifices de l’époque du Raj, des modestes entrepôts, des demeures somptueuses et des lieux de culte pour toutes les religions. La résidence bleu indigo du riche marchand Cheong Fatt Tze, aperçue dans le film Indochine, cohabite ainsi avec des Kongsi, Maisons de Clans ruisselantes d’or et de rouge aux allures de palais impériaux : on plonge ici dans une Asie de légende où l’opium régnait en maître…

On flâne aussi au hasard de ruelles où un jeune artiste lituanien a semé des fresques poétiques. Ici, un temple dédié à la déesse de la Miséricorde, là, une porte en bois délicatement ouvragée, et là une gargote qui sert des nouilles aux crevettes à se damner… Avec ses ateliers, ses marchés et ses habitants si chaleureux, Penang est une fête pour les sens. Ce bijou resté authentiquement populaire est inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 2008. 

Le plus Comptoir des Voyages

Dormir dans une demeure coloniale chinoise du XIXe siècle admirablement restaurée et primée par l’Unesco. 

Nous on adore

Le street art qui fait de George Town un musée à ciel ouvert des cultures urbaines.

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.