Arco de São Jorge

06/12/2017

Posé sur un plateau face à l’océan, ce bourg minuscule, d’à peine 500 âmes, doit son nom aux montagnes environnantes en forme de demi-cercle. Longtemps rattaché à la commune voisine de São Jorge, réputée pour sa belle église baroque, Arco de São Jorge offre des paysages splendides. Juste avant le village, le belvédère de Cabanes embrasse toute la côte, jusqu’à la baie de São Vicente, balayant la vallée de Boaventura et poussant jusqu’aux rivages de Porto Santo par beau temps. Bénéficiant d’un microclimat, Arco de São Jorge est propice aux cultures maraichères, céréalières et surtout viticoles. Tout un ensemble de terrasses permet de vaincre les pentes abruptes des falaises. Les vignes poussent grâce à des pergolas, à côté des bananes, les cépages de cette région produisent principalement du Sercial, avec des arômes de fruits secs, d’orange et des notes boisées.

Dans une ancienne cave située au milieu des vignes, le Museo da Vinha e do Vinho est le site pour tout apprendre sur le vin de Madère, produit depuis le XVe siècle grâce à des techniques de vieillissement uniques. Juste à côté du musée se trouve la Quinta do Arco, une roseraie  extraordinaire, créé par l’ancien maire de Funchal. Elle abrite 17 000 rosiers, représentant plus de 1 500 variétés du monde entier, dont certaines extrêmement rares. Si le spectacle visuel et olfactif est unique en avril, au début de la période de floraison, il reste aussi très beau en automne et en hiver grâce à l’anticyclone des Açores.

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.