20/03/2013

Point d'arrivée de la plupart des vols internationaux, la capitale de Madagascar, Antananarivo, également appelée Tananarive, vaut le détour pour sa Ville Haute pavée, le palais de la Reine, ses marchés animés et le rouge uniforme de ses briques. Son charme est réel et sa visite constitue une bonne entrée en matière dans l'univers malgache.

Posée sur les Hauts Plateaux au centre du pays, "Tana" s'élève à 1 300 mètres d'altitude et se déploie dans un étonnant paysage de reliefs. Construite dans une cuvette, la ville se divise en deux parties : la Ville Basse et la Ville Haute qui recouvre les 12 collines environnantes. L'ensemble est vivant, pentu, chaotique et majoritairement coloré de rouge.

Dans la Ville Basse se concentrent les marchés et les commerces. Autrefois, on y trouvait le Zoma, le plus grand marché à ciel ouvert du monde. Aujourd'hui, les commerçants ont été répartis dans les pavillons d’Analakely. Ici ou sur le marché de la digue (vers l’aéroport d’Ivato), l'animation est permanente et les bonnes affaires possibles en jouant au jeu du marchandage.

Partout dans la "Cité des Mille" (guerriers), d'innombrables escaliers relient les parties hautes et basses. La Ville Haute, chargée d’histoire royale, témoigne du riche passé d’Antananarivo, depuis la forteresse initiale, bâtie au XVIIe siècle par le roi Andrianjaka, jusqu’à l’indépendance de Madagascar en 1960, en passant par l’influence des architectes occidentaux comme avec le Rova de Manjakamiadana.

À ne pas manquer : le palais du Premier ministre transformé en musée et la visite des collines sacrées parsemées de vestiges royaux, notamment celle d’Ambohimanga qui abrite l’ancienne cité du royaume merina, un site classé par l’Unesco.

Le plus Comptoir des Voyages

La visite de la ville en taxi-be, sorte de minibus, accompagné de votre guide.

Nous on adore

Déjeuner au Grill du Rova pour la vue sur la ville et son carpaccio de zébu.

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.