Nos coups de cœur dans le Sud

16/03/2013

La vallée du Tsaranoro  

Les voyageurs ont mille possibilités de magnifiques randonnées à Madagascar. Une excursion jusqu'au pic Boby, la plus haute montagne de l'île (2 658 mètres) permettra aux trekkeurs purs et durs de vraiment se dégourdir les jambes. L’ascension se déroule dans le massif de l’Andringitra, à 400 kilomètres au sud de Tananarive. Elle s’étale sur deux ou trois jours et se termine par un dénivelé de 568 mètres avec 3 000 marches en pierre à escalader. Depuis le sommet, dans un environnement granitique, la vue est imprenable sur la région alentour et sur les paysages vert fluo de rizières en terrasses. En redescendant dans la vallée, vous ferez connaissance avec les habitants du village de Morarano qui vivent au rythme de la culture du riz. Les moins sportifs pourront également se faire de balles balades à leurs rythmes. Quand à ceux qui veulent faire le plein de sensations, il est aussi possible de faire du parapente, du VTT et de l’escalade.

Le train FCE

Voyager en train à Madagascar est une véritable expérience. Au rythme mora-mora de 20 km/h, la ligne TGV (Train à Grande Vibration) reliant Fianarantsoa à Manakara vous permettra de traverser des villages isolés et de rencontrer la population locale tout en grignotant, à chaque arrêt, samoussas et fruits de saison vendus sur le quai par les marchands ambulants. Une journée sera nécessaire à cette vénérable machine des années 20 pour couvrir les 170 kilomètres de forêts et de montagnes qui séparent les deux villes. Pour vous remettre de vos émotions, les plages de l’océan Indien et le magnifique canal des Pangalanes vous attendent non loin de Manakara.

Salary Bay

Quatre ou cinq heures de piste seront nécessaires depuis Tuléar pour rejoindre l’hôtel de Salary Bay en passant par Ifaty. Heures qui seront vite oubliées une fois sur place : un bungalow blanc, perché sur une petite colline surplombant une mer turquoise et une plage totalement vierge. Au programme de votre séjour : plongée sur la barrière de corail, relaxation en chaise longue ou hamac, balade en pirogue traditionnelle des pêcheurs vezo et dégustation de produits de l’océan Indien.

Le parc national de Ranomafana

Le parc national de Ranomafana est situé sur le flanc Est de Madagascar, au centre de l'île, sur la bande forestière qui court entre les Hauts Plateaux et l'océan Indien. Ce parc a la particularité de posséder une source thermale naturelle appréciée pour ses vertus curatives. Mais la faune et la flore de cette forêt tropicale d'altitude (1 400 mètres) restent les attractions principales du voyage. Dans l'épaisse végétation, accompagnés des chants de plus d’une centaine d’espèces d’oiseaux, les visiteurs pourront admirer des orchidées-papillons, voir évoluer des lémuriens et notamment le grand Hapalémur (ou Varibolomena), le lémurien le plus protégé de Madagascar.

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.