Nos coups de cœur dans le Nord

16/03/2013

La mer d’émeraude  

Ce vaste lagon corallien aux eaux d'une pureté cristalline mérite bien son nom. Situé au nord de Madagascar, juste à l'extérieur de la passe ouvrant la baie de Diégo-Suarez, vous pourrez l’explorer en boutre avant de vous poser sur l'un des îlots déserts pour y déguster un énorme poisson grillé. Après la sieste, place au snorkeling. Plongez admirer la faune et la flore sous-marine. Dites bonjour aux raies mantas. Pour ceux qui préfèrent voir ces jolis poissons de plus haut, sachez que la mer d'Émeraude est également un endroit idéal pour le kitesurf.

Ankarafantsika

Le parc national d'Ankarafantsika est une vaste réserve naturelle située dans le nord de Madagascar. Il est réputé pour sa beauté, notamment celle de son canyon de cheminées de fées, et pour son exceptionnelle biodiversité. Tous les amoureux de nature sauvage trouveront leur bonheur dans cet espace mêlant forêt sèche et steppe rouge : il abrite des espèces rares de tortues, de caméléons et de lémuriens comme le fameux microcèbe de Ravelobe, l'un des plus petits primates au monde (9 cm). Les amateurs d'ornithologie seront aussi ravis : 149 espèces d'oiseaux dont 79 espèces endémiques sont présentes (notamment la très précieuse Mésite variée). Et pour ceux qui préfèrent les écailles aux plumes : direction le lac de Ravelobe. Vous vous réjouirez de voir ses crocodiles sacrés... en liberté.

Les tsingy rouges

À environ 50 km de Diégo-Suarez, les tsingy de l'Irodo font partie des incontournables du patrimoine naturel de Madagascar, au même titre que les tsingy du parc national de l’Ankàrana ou de Bemaraha. Leur caractéristique ? Une couleur rouge terre, typique de l’île. Au cœur de la savane, dans les entrailles d'un canyon comparable à ceux du Far West, ces concrétions de latérite aux couleurs flamboyantes donnent, en fin de journée, un dégradé rouge orangé inégalé.

La baie de Maroantsetra

Au nord-est de Madagascar, et malheureusement encore difficile d’accès, la ville portuaire de Maroantsetra est le point de départ idéal pour une excursion dans la baie d'Antongil, la plus grande baie de l'île. En été, ses eaux chaudes et calmes sont fréquentées par les baleines à bosse venues de l'Antarctique pour se reproduire. Au cœur de la baie, dans la réserve naturelle de l'île de Nosy Mangabe, vous pourrez apercevoir, de nuit, l'étrange aye-aye, un drôle de lémurien aux oreilles de chauve-souris, yeux de hibou, queue d'écureuil et dents de rongeur ! À l'Est, la péninsule sauvage de Masoala est un haut lieu de biodiversité, reconnue et classée par l'Unesco. Elle se découvre à pied, à vélo et en pirogue.

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.