Les tsingy de Bemaraha

18/03/2013

À 300 kilomètres à l'ouest de la capitale Tananarive, le parc national de Bemaraha attend le voyageur avec une surprise de taille… la fameuse réserve naturelle des tsingy, un fascinant phénomène géologique propre à MadagascarSouvent comparé à une forêt de pierre, un tsingy ressemble à des massifs d'éperons calcaires, affutés et dressés vers le ciel. Probablement l'un des paysages les plus marquants de votre séjour malgache.

Il existe plusieurs formations de tsingy sur l'île Rouge. Mais le site du parc national de Bemaraha est de loin le plus grand et le plus spectaculaire, avec des pics atteignant parfois 30 mètres de hauteur. Depuis 1990, le massif est d'ailleurs classé au patrimoine naturel mondial de l’Unesco.

Pour évoluer entre ces pointes rocheuses et en découvrir toute leur beauté, vous emprunterez des ponts de singes, vous traverserez des canyons et vous grimperez (sans difficulté) jusqu’aux plateaux pour apprécier un incomparable panorama minéral. À propos, tsingy en malgache, signifie "marcher sur la pointe des pieds". Un nom plutôt bien choisi… D'ailleurs, pensez à prendre des chaussures plutôt que des tongs.

La réserve de Bemaraha est aussi une zone de forêts primaires, de lacs et de mangroves qui abritent une flore et une faune extrêmement riches, dont de très nombreuses espèces d’oiseaux, de lémuriens et de batraciens endémiques à la région. 

Le plus Comptoir des Voyages

Rejoindre le parc en naviguant sur la rivière Tsiribihina.

Nous on adore

Traverser la célèbre allée des baobabs au soleil couchant, avant de rejoindre Morondava.

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.