Kuldiga et le Centre

10/01/2017

Le cœur médiéval de la Lettonie bat dans l'ancien duché de Courlande. À son origine, le peuple guerrier des Coures dominés dès le XIIIe siècle par les Allemands de l'ordre de la confrérie des Porte-Glaive, eux-mêmes jetés hors leurs frontières par la troupe mythique d'Ivan le Terrible. Peu ou prou la cohérence du territoire a perduré et a permis une réelle prospérité. C'est au duc Jacob (XVIIe siècle) que la région doit ses improbables colonies de Tobago dans les Caraïbes et l'île Saint-James du fleuve Gambie !

Depuis, le Courlande demeure un pays préservé, où une généreuse nature oscille entre un littoral désert et la vallée glaciaire de l'AbavaKuldīga, capitale du duché, a pour point d'orgue sa place de l'Hôtel-de-Ville, maisons à colombages du XVIIIe siècle, château de l'ordre de Livonie, musée historique... Charmant retour en arrière, comme un livre d'histoire ouvert à la page : fondation de la nation lettonne. Le site est bien évidemment fréquenté par les représentants des partis conservateurs, nostalgiques d'une époque enfuie. Enfin, presque, puisque les restaurants de la ville, servent un dessert vieux d'un millénaire ! Le kārtojums étant selon la vox populi le dessert préféré des Vikings, la crème en moins…

Pour retrouver la nature, il faut rejoindre les sauvages chutes de Rumba (Ventas Rumba) longues de 240 m, les plus larges d'Europe. Le meilleur point de vue pour les apprécier étant la colline de l'ancien château de Kuldīga, accessible à vélo. 

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.