Votre valise pour Laos

24/09/2014

J’EMPORTE…

Tout ce qu’il faut pour se protéger de la chaleur et du soleil, un vêtement imperméable en saison des pluies, une polaire pour la montagne.

Des vêtements longs pour la visite des temples.

Une trousse à pharmacie comprenant  : pansements, solution désinfectante, antidouleur et antibiotique, anti-diarrhéique et sachets de réhydratation, répulsif anti-moustiques,. Nous vous conseillons le le " 5 Sur 5" qui est l'un des plus efficaces.

JE RAPPORTE…

L’artisanat, plutôt de bonne facture, produit essentiellement des tissus (soieries ou cotonnades), des objets en bois sculptés, de l’orfèvrerie.
Les marchés locaux permettent de découvrir les productions régionales et d’acquérir à meilleur prix les souvenirs convoités.

Le tissage est l’artisanat le plus répandu. Chaque région et chaque ethnie a conservé sa palette de couleurs et de motifs. Les tissus en soie sont relativement chers mais de bonne qualité. La confection s’est enrichie récemment de la production de jeunes créateurs.

Orfèvres et dinandiers, héritiers d’un savoir-faire ancestral proposent des ustensiles en argent abordables et des bijoux originaux.

Pour un panier sympa, je m’approvisionne en café, thé, vannerie et poterie du nord du pays.

JE LAISSE SUR PLACE…

Les vieilles pierres de wat Phou, la statue de Bouddha si elle ne porte pas d’autorisation de sortie du territoire délivrée par la boutique.

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.