Guide du Sud du Laos

Tout le sud du Laos est entièrement tourné vers le Mékong. Ses paysages, son histoire, ses peuples, son économie liés à jamais au fleuve. La tranquille Vientiane se modernise rapidement mais conserve un centre historique colonial et des pagodes exceptionnelles. Sillonnée de toute part par les flots, la région de Champassak et les 4 000 îles conserve le plus grand site archéologique du pays. Surélevé, le plateau des Boloven est un gigantesque jardin cultivé. Pour les Laotiens vivant sur le bord du Mékong, le fleuve est considéré comme une veine de leur propre corps.

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.