Santé à La Réunion

15/03/2014

Vaccins obligatoires

Paludisme

Absent, mais le risque d'autres affections justifie une protection individuelle efficace contre les piqûres de moustiques (vecteurs de la dengue, du chikungunya ou du virus Zika) : la dengue est présente et en extension, quant au chikungunya, s'il ne revêt pas l'importance de l'épidémie de 2005-2006, qui a touché toute l’île, il doit rester une préoccupation individuelle et collective.

Vaccins conseillés

Diphtérie, tétanos, poliomyélite, hépatites A et B, coqueluche, rougeole pour les enfants.

Autres risques

Ce sont les risques infectieux, comportementaux et environnementaux, en particulier ceux liés à l'alimentation, aux bains en mer, à la plongée et au soleil. Il faut aussi avoir à l’esprit qu'en cas de cyclone (voire d'éruption volcanique) il sera important de penser à rassurer ses proches qui, à distance, ne connaissent pas nécessairement la situation sur place.

Infrastructure

Comme partout, il sera nécessaire, avant tout acte médical ou chirurgical, de contacter la compagnie auprès de laquelle vous avez souscrit un contrat d'assistance.

Si, après leur lecture, vous n'avez pas trouvé réponse à toutes vos questions, vous pouvez les poser au docteur Adida : écrire au Docteur Michel Adida
Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.