Lexique de survie réunionnais

17/03/2014

Si le Créole réunionnais est aussi chantant que le créole des Caraïbes, il en est assez éloigné, les deux langues ayant évolué différemment au fil du temps. Bonne nouvelle, la grammaire et la conjugaison sont simplifiées, mais les mots ont tendance à être avalés et les liaisons intégrées aux mots ! Les Métropolitains auront du mal à s’y retrouver mais s’amuseront des formulations souvent très imagées.

Voilà de quoi s’entrainer avant de partir.

AU MINIMUM 

Bonjour : Bonzour  

Comment ça va ? : Coman i lé ?

Au revoir : Nou artrouv’

Oui : Ben

D’accord : Lé bon

Merci : Mersi

Excusez-moi : Eskiz’ à mwin

S’il vous plait : Siouplé 

BRAVO !

Allons-nous promener : Allon bat karé

Allons boire un coup : Mi sa bwar in kou

Un verre de rhum : coup de sec 

C’est ça ! : Sa mèm !

C’est bien : Lé bel

C’est super ! : Lé gadiamb ! 

C’est nul : Lé mol

Qu’est-ce que c’est ? : Kossassa ?

Où c’est ? : Ou sa i lé ? 

Je ne sais pas : Mi koné pa 

ÉPATEZ VOS AMIS

On aime bien l’expression Lé tan lé gayar pour dire qu’il fait beau. De retour dans l’Hexagone, vous utiliserez sûrement plus souvent celle-là : Lé tan lé pa gayar. Heureusement, casse pas la tête, la plie y farine, soleil va revenir, soit après la pluie, le beau temps !

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.