Comment se déplacer en Inde du Sud ?

04/12/2015

AVION

Les compagnies Air France, Air India et Etihad Airways assurent de nombreux vols à destination de cette région.
Pour les liaisons intérieures : Air India, IndiGo ou Jet Airways et sa compagnie low-cost JetKonnect. Les vols sont généralement proposés à des prix compétitifs.

L’Inde du Sud compte deux aéroports internationaux : Chhatrapati Shivaji International Airport à Mumbai (Bombay) et Chennai International Airport à 7 km au sud de Chennai (Madras).

BUS

Les Indiens se déplacent en bus très couramment. Les réseaux de bus d’État ou d’autocars de compagnies privées desservent toutes les stations touristiques du littoral, les villes sacrées et les backwaters. Nous vous conseillons de voyager en autocar deluxe et de réserver ce mode de transport à un trajet court effectué de jour.

TRAIN

Le voyage en train a donné naissance à des pièces d’anthologie du cinéma et de la littérature ! Pour entrer dans la légende et en ressortir indemne, optez pour un train express, plus confortable et assurant des liaisons rapides et ponctuelles. Sur la côte ouest, vous embarquerez probablement sur la ligne express Konkan Railways qui dessert le Maharashtra, Goa, le Karnataka et le Kérala. La région de Bombay est desservie par le Central et le Western Railways.
Au moment de prendre le train : fiez-vous au numéro du train plutôt qu’à la destination affichée. Veillez à vos bagages.

TAXI

Les taxis et des autorickshaws (triporteurs motorisés) ont un compteur dans leur grande majorité. Vous pouvez payer à la course ou négocier un prix à la demi journée ou la journée. À la course, le compteur doit être mis en marche. Changez de véhicule si votre chauffeur ne le fait pas. Pour les véhicules sans compteur (rickshaws notamment), fixez le prix avant de partir. Prenez soin de vous renseigner auparavant sur les prix généralement pratiqués pour les mêmes destinations. Ne vous laissez pas imposer une halte dans une boutique ou un restaurant qui certainement commissionnent votre chauffeur.
Dans certains aéroports, les compagnies de taxis proposent un forfait pour le centre-ville réglant ainsi les malentendus. 

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.