26/05/2013

Au nord du mont Kenya, la réserve nationale de Samburu tient son nom d’un peuple de pasteurs, étroitement liés aux Masaïs. Encore méconnue, cette petite réserve de 165 km2 est considérée comme une "arche de Noé" tant les animaux y sont nombreux. Attirés par la promesse de la rivière Ewaso Ngiro qui traverse le parc, de grands troupeaux d’éléphants viennent s’y rafraichir joyeusement. Lors de votre safari à Samburu, vous n’aurez pas de mal à apercevoir quelques léopards faisant la sieste sur les branches d’un acacia. Les lions sont aussi nombreux, affalés dans les hautes herbes, les narines frémissantes. C’est à Samburu qu’une lionne solitaire baptisée "kamunyak" (la bénie) adopta des bébés oryx.

Le parc recèle également nombre d’espèces endémiques comme le zèbre de Grévy, l’autruche somalienne ou encore l’éland du Cap, que l’on croise parfois. Les ornithologues seront tout à leurs jumelles pour surprendre un martin-pêcheur, un marabout d’Afrique, un aigle ravisseur ou un faucon pygmée. Si les bords de la rivière offrent une végétation verdoyante, peuplée d’épais buissons et de palmiers doums, le reste du parc est composé de grandes prairies arides et de forêts d’acacias entourées de volcans éteints et de montagnes. Ces paysages révèlent toute leur beauté au coucher du soleil quand la savane se teinte de couleurs ocre et rose.

Le plus Comptoir des Voyages

Les nuits dans un camp de toile posé face à la rivière.

Nous on adore

Observer les animaux aux aurores sur les rives de l’Ewaso Ngiro.

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.