Les parcs méconnus du Kenya

23/05/2013

Tsavo

Tsavo est synonyme d’immensité. Avec une superficie d’environ 22 000 km2 (la moitié de la Suisse !), cette réserve animalière est l’une des plus grandes du monde. Entre les deux guerres, la région de Tsavo a été le terrain de chasse favori d’aventuriers célèbres comme Denys Finch-Hatton, l’amant de Karen Blixen. C’est aussi à Tsavo que sévirent les fameux lions mangeurs d’hommes à l’époque de la construction du chemin de fer. Divisé en 2 parties, l'Est et l'Ouest, le parc est réputé pour abriter près d’un tiers des éléphants du Kenya. Ils ont la particularité d’être rouges, à force de se vautrer dans la terre ferrugineuse.

Amboseli 

Avec le "Kili" et sa calotte immaculée en toile de fond, le parc national d’Amboseli offre des paysages de carte postale. C’est à l’aube qu’ils sont les plus suggestifs quand le volcan n’a pas encore disparu dans la brume de chaleur. La forte salinité des sols rend l’écosystème d’Amboseli fragile. La végétation y est clairsemée et certains animaux se font rares, en particulier les lions. Mais les rivières souterraines du Kilimandjaro alimentent des points d’eau où les éléphants et les hippopotames s’en donnent à cœur joie.

La Vallée de Subukia 

Située à 40 km au nord de Nakuru, cette jolie vallée aux collines arrondies et aux forêts touffues bénéficie d’un climat tempéré très agréable. C’est dans cette région que se trouve Muringa Farm, l’ancienne propriété de Mama Daktari, une femme-médecin française qui a soigné les Kenyans pendant des années. Aujourd’hui, la ferme a été reprise par un couple de Français qui a créé un campement éco-touristique de charme. C’est le site idéal pour pratiquer le vélo, le parapente, l’équitation… et pour découvrir les projets de conservation de la faune sauvage au Kenya.

Les Aberdares 

Altitude et végétation luxuriante sont les deux principales caractéristiques du parc national des Aberdares. Situé à l'ouest du mont Kenya, dans la région des Central Highlands, il s’élève jusqu’à 4 000 m d’altitude en haut du mont Lesatima. Collines arrondies, clairières et prairies verdoyantes y sont de toute beauté. Au sud du parc, les splendides chutes de Gura (près de 300 m de haut) et Karuru dominent un paysage de forêt très dense. On vient surtout dans les Aberdares pour admirer le paysage, les animaux étant difficiles à voir en raison de l’épaisseur de la végétation.

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.