Votre valise pour la Jordanie

12/09/2014

J’EMPORTE…

Ma panoplie de protection contre le soleil : chapeau à larges bords, lunettes fumées, crème solaire… de bonnes chaussures de marche, une lampe de poche, un adaptateur électrique, des vêtements couvrants pour visiter les mosquées, une polaire, en particulier pour le désert et les montagnes.

JE RAPPORTE…

Des tissages : des tapis de type kilim (mafrash) de Madaba ou Mukawir.

Des couvertures de Bani Hamida, à Mukawir, soutenues par l’ONG Save the Children.

Des porte-monnaie palestiniens aux fines broderies.

De la mosaïque de Madaba.

La dinanderie et l'orfèvrerie font partie également des artisanats millénaires

Une bouteille d’Arak, boisson nationale préparée à partir de jus de raisin distillé en eau-de-vie  et parfumée à l'anis. Son goût est proche de ceux de l'ouzo grec, du rakı turc, de l’anisette française.

De nombreuses ONG ont participé au renouveau des techniques artisanales et développé des ateliers où l’on peut facilement acquérir de beaux objets réalisés par les populations locales.

Hormis dans les boutiques des ONG, le marchandage fait partie du plaisir d’acheter.

JE LAISSE SUR PLACE…

Je ne ramasse pas la moindre pierre sur les sites archéologiques ni la moindre plante dans les réserves.

Retour haut