Santé en Jordanie

18/09/2014

Vaccins obligatoires

Pas de vaccination exigée, sauf contre la fièvre jaune, pour les voyageurs en provenance de pays où elle sévit.

Vaccins conseillés

Comme toujours, il est souhaitable d'être vacciné contre la diphtérie, le tétanos, la poliomyélite, les hépatites A et B, la coqueluche (dont la réapparition, même en France, justifie la vaccination pour tout voyage), la rougeole pour les enfants. Et, éventuellement, pour les voyages « aventure » la typhoïde et la rage.

Autres risques

On peut considérer que la Jordanie n´est pas un pays à risque sanitaire important pour le voyageur. Observez les conseils qui vous ont été donnés dans nos recommandations générales et adaptez-les à votre cas. Vous aurez une bonne probabilité d'échapper aux diarrhées graves, aux parasitoses transmises par les bains en eau douce, aux risques que vous feraient courir les rares scorpions et vipères du Wadi Rum, ou aux accidents de plongée dans les eaux cristallines du golfe d´Aqaba.

Infrastructure

L'infrastructure médicale est satisfaisante dans les hôpitaux d´Amman. Il n'est donc, dans de nombreux cas (même graves), pas indispensable d'envisager un rapatriement sanitaire. En cas de problème, on contactera toutefois sa compagnie d'assistance et, éventuellement, l'ambassade de France à Amman.

Si, après leur lecture, vous n'avez pas trouvé réponse à toutes vos questions, vous pouvez les poser au docteur Adida : écrire au Docteur Michel Adida
Retour haut