Les citadelles et les châteaux de l'Est

09/10/2014

Au confluent des routes commerciales antiques,  les terres bordées par le Jourdain, l’un des fleuves les plus généreux du Moyen-Orient, portent de fiers vestiges de l’histoire de l’humanité. Une route mythique les traverse du nord au sud.

Cette “route du Roi ” est celle d’un fonds culturel commun à l’Europe et au Moyen-Orient. Les mégalithes de wadi Jadid confirment le peuplement très ancien de la région. L’épopée qui débute avec la Bible (grotte de Loth, Béthanie) se poursuit avec les croisés édifiant les imprenables citadelles d’Ajlun, Kérak et Shobak, les plus impressionnantes de Jordanie.

Églises et basiliques des premiers siècles de la chrétienté jalonnent le parcours. Au mont Nébo, à Madaba et Umm Er-Rasas, ces sanctuaires protègent de splendides mosaïques. Des centres d’accueil pédagogiques en révèlent toute la finesse et la signification aux visiteurs.

Le paysage, à l’aune du patrimoine culturel, resplendit hiver comme été, couvert de neige dans les vallées d’altitude, de verdure aux abords du Jourdain. À l’image de son histoire, ce cordon vital est peuplé d’un patchwork de communautés aux traditions diverses.

Un paysage lunaire, totalement dépourvu de végétation et de reliefs, s’étend à l’est de la Jordanie. Cette voie de passage vers les Indes est ponctuée de forts, de palais de plaisance, de pavillons de chasse. Regroupés sous l’appellation “ châteaux du désert ”, ils témoignent pour certains du raffinement de la culture des Omeyyades de Damas (viiie s.).

Parmi les incontournables : les qsar d’Azraq et de ses environs, d’Amra (inscrit au patrimoine mondial de l’humanité de l’Unesco) et de Kharana.

Le plus Comptoir des Voyages

S’offrir les services d’un guide officiel à l’entrée de la citadelle de Kérak, pour qu’il vous livre tous ses secrets. 

Nous on adore

La vue depuis la citadelle d’Ajlun.  

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.