Climat Jordanie

24/12/2018

Soumise à un climat sec (et caniculaire en été), la Jordanie jouit cependant de belles saisons intermédiaires. L’hiver est marqué par des températures frileuses (de novembre à février) hormis à proximité du golfe d’Aqaba, réchauffé par les eaux de la mer Rouge (de décembre à mars). Un temps clément, des ciels sans nuages et une température raisonnable marquent le printemps (mars à mi-mai), période idéale pour la découverte des réserves naturelles. Les versants montagneux se couvrent alors de fleurs aux formes et couleurs fascinantes, les déserts s’habillent de tapis végétaux éphémères. En mai, la floraison de lauriers-roses magnifie les widyan (lits de rivières). C’est également en mai que la visite du désert sera la plus agréable. Les hauts plateaux sont soumis aux orages au printemps et le froid marque généralement les nuits en altitude (Petra est située entre 800 à 1 396 mètres d'altitude)  et dans le désert. Alors que le mois d’octobre, irrigué par les premières pluies est le mois des récoltes, novembre et décembre marquent le début des crues dans les widyan.

Retour haut