Les jours fériés en Italie

31/01/2019

Avec 11 jours fériés par an, l'Italie se situe dans la moyenne de l'Union européenne et compte le même nombre de jours fériés que la France, la Suède, la Finlande et la Hongrie.

Les grandes dates de l'histoire de l'Italie

Quelques jours fériés marquent les grandes dates de l'histoire de l'Italie. Ainsi du 25 avril. Ce jour-là, l'Italie commémore la proclamation par le Comité de libération national de l'insurrection générale en 1945. Très suivie, cette insurrection entraîna la capture puis l'exécution de Mussolini ainsi que la libération progressive du pays.

Le 2 juin, toute l'Italie célèbre l'avènement de la République. Le 2 juin 1946, les Italiens se sont en effet prononcé par référendum pour le régime républicain, au détriment de la monarchie.

Les principales célébration du calendrier catholique

En France également, Pâques, l'Assomption, la Toussaint et Noël sont des fêtes catholiques marquées par des jours fériés.

En plus, les Italiens ne travaillent pas le 6 janvier, jour de l'Épiphanie. Cette fête marque la présentation de Jésus aux rois mages. Dans certaines régions de l'Italie, l'Épiphanie est une fête plus importante encore que Noël. En lieu et place du Père Noël, c'est la sorcière Befana, qui couvrent les petits Italiens de cadeaux.

Autre célébration catholique, l'Immaculée Conception commémore le dogme promulgué par le pape Pie IX le 8 décembre 1854. Marie est déclarée préservée du péché originel dès sa naissance. 

Tous les jours fériés en Italie

1er janvier : nouvel an

6 janvier : Épiphanie

mars-avril : lundi de Pâques

25 avril : libération de l'Italie

1er mai : fête du Travail

2 juin : fête de la République

15 août : Assomption

1er novembre : Toussaint

8 décembre : Immaculée Conception

25 décembre : Noël

26 décembre : Saint-Étienne

Retour haut